Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série par

Edge of Tomorrow – Le début de la fin ou l’inverse

samedi 28 juin 2014 - Commentaire : 0

Accueil » Edge of Tomorrow – Le début de la fin ou l’inverse

Edge of tomorrowEdge of Tomorrow

Cette fois-ci, ce ne sera pas une critique comme les précédentes. Je ne dévoilerai rien, pas même le fil de l’histoire. Je vais vous raconter comment j’ai vécu cette séance et comment je vous invite à la regarder.

En fait, j’ai été invité à l’avant première du jour au lendemain. Par conséquent, je n’avais vu en tout et pour tout que l’affiche du film ! Pas même un quelconque teaser ! Je ne savais même pas que c’était tiré d’un livre. Et à la vue de l’affiche, je vous avoue que ce film ne m’avait pas du tout séduit. Je me disais : « encore un film de guerre d’un autre temps, rempli de robots, avec un Tom Cruise en héros solitaire qui a vaincu le mal seul contre tous. » En somme, une histoire une fois de plus banale. Bien m’en a pris !

Le fait de n’avoir rien vu, lu ou entendu m’a mis dans les meilleures dispositions possibles. J’attendais donc d’être agréablement surpris. Ce qui est arrivé.

Bien que la ficelle du scénario ne soit pas nouvelle, Doug Liman nous emmène avec finesse dans cette folle guerre. J’aurais pu rester plus de deux heures devant sans m’ennuyer. Tom Cruise et Emily Blunt se complètent parfaitement.

Je vous invite donc à faire de même. Courez le voir sans lire ou regarder quoi que ce soit, pas même le synopsis, j’insiste vraiment. Et laissez-vous prendre au jeu. Même à celles et ceux qui ne sont pas fans du genre, je vous assure que la surprise sera garantie. La guerre n’est qu’un prétexte dans le scénario, tout ne tourne pas autour. Ne fuyez donc pas. C’est l’idée de vie et de mort qui est omniprésente, mais pas dans le sens guerrier du terme. Il s’agit de la vie comme un cadeau qui nous est donné, afin de pouvoir corriger nos erreurs, et ainsi de s’améliorer chaque jour un peu plus. Et la mort, comme l’électrochoc dont on a parfois besoin pour prendre conscience de nos actes, jusqu’au point de non retour.
Quant à la fin du film, chacun se fera son propre avis, pour ma part, et comme beaucoup d’autres, on l’a trouvé quelque peu bâclée et confuse. C’est bien dommage. Plusieurs interprétations sont donc possibles.

J’aime vraiment cette idée d’aller voir un film vierge de toute info, afin de ne pas être influencé de quelque manière que ce soit. On le fait peu souvent, même moi qui ai la carte illimitée. Mais cela se comprend quand il faut aller choisir un film qu’on veut aller avec ses ami(e)s, afin de contenter tout le monde.
C’est un effort que je pense renouveler. Je pars ainsi voir un film sans aucun à priori. Et au final j’ai un avis plus tranché. On sait combien les bandes-annonces peuvent être trompeuses ou aguichantes ! Et souvent on passe à côté de certaines pépites juste parce qu’on a pas été emballé par l’une d’elles.
Se faisant, je ne suis pas déçu et me focalise uniquement sur le film.

Allez filez ! Et revenez m’en dire des nouvelles !

Et pas de bande-annonce évidemment, même si elle n’en dévoile pas beaucoup 😉

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *