Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Science par

Etes-vous addict à votre smartphone ?

jeudi 3 novembre 2016 - Commentaire : 0

Accueil » Etes-vous addict à votre smartphone ?

Le smartphone, ce tamagochi pour adultes qui a remplacé votre montre, votre walkman, votre gps, votre gameboy et propose mille services qu’on n’aurait jamais imaginé il y a dix ans est aussi un petit vicieux qui s’est rendu aussi indispensable qu’une clope, un shoot d’héro ou le café du matin. On vous aide à faire le point avec votre dépendance (oui, le mot est fort).

La semaine dernière, j’ai lu un article très intéressant où une utilisatrice compulsive de smartphone explique comment elle a pris conscience de sa dépendance au smartphone et pourquoi elle essaye de réduire son utilisation : Ma réhab digitale ou comment je me suis libérée de mon smartphone. Comme d’habitude avec ce genre de publications, on se dit d’abord « oh la la, elle est grave celle-là, Dieu merci je ne suis pas aussi atteint qu’elle ». Puis vient le temps de gestation de l’information, où la mauvaise foi se dissipe petit à petit. Pour ma part, cela fait déjà quelques temps que je me posais des questions sur cette utilisation compulsive, souvent inutile et parfaitement inexplicable de mon smartphone. Je me suis donc amusé à inventer un petit questionnaire destiné à évaluer mon niveau de dépendance à cet appareil. Je vous propose d’y répondre également. Bien entendu, tout cela est totalement anonyme et n’a pas d’autre but que de vous permettre de faire vous-même le point avec votre consommation et de vous comparer aux autres car, comme le dit si bien l’adage, Quand je me regarde, je me désole, quand je me compare, je me console.

Pour lire les résultats, c’est facile : si vous avez une majorité de réponses mettant en scène / jeu votre smartphone, cela montre que vous l’utilisez beaucoup et dans de nombreuses situations, y compris des situations où vous n’avez pas vraiment besoin de l’utiliser. Je ne vais pas vous vendre une méthode miracle ni vous faire la morale car je suis moi-même très atteint. Mais la première étape d’une désintox, c’est déjà de réaliser qu’il y a un problème et vouloir y remédier. Si vous voulez un petit aperçu du sujet, vous pouvez commencer par regarder les comportements des gens autour de vous, dans le métro, au restaurant, au café, en concert, au parc, dans le train… c’est toujours plus facile de voir la paille dans l’œil du voisin !

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *