Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Art par

#StandWithChelseaCain

samedi 5 novembre 2016 - Commentaire : 0

Accueil » #StandWithChelseaCain

Je ne saurais dire si je suis féministe ou pas, ce n’est pas à moi de décider.

Et quand bien même, ce n’est pas ici que je vais en parler, puisque cet article est surtout pour mettre en avant la personne dont je vais vous parler: Chelsea Cain, scénariste sur Mockingbird, une série Marvel qui n’aura duré que jusqu’au huitième numéro suite à son départ précipité de la série.

Pourquoi précipité? Tout simplement parce que des personnes, beaucoup de personnes (de sexe masculin, bien sûr) ont jugé bon de la harceler sur Twitter suite à l’annonce de la couverture du dernier numéro. En effet, cette dernière présente l’héroïne portant un t-shirt sur lequel il est marqué « Ask Me About My Feminist Agenda ».

mockingbird

Je n’ai pas lu la série, je n’ai rien lu de Chelsea Cain (mais je pense le faire dès demain), mais de ce que j’ai compris, au fil de la série, son personnage a clamé son féminisme haut et fort, et c’est chouette, comme le dit Bendis (un des auteurs de comics les plus influents et un des meilleurs amis de Cain), d’avoir un comic book Marvel écrit et dessiné par des femmes dans un milieu qui cultive la misogynie et s’y accroche un peu comme les USA s’accrochent au second amendement: par tradition.

Alors oui, je lis des comics, plein de gens le font, mais ne pas comprendre la chance qu’on a d’avoir une diversité de parole et de représentation au sein de ce médium, c’est être un abruti fini à la pisse.

Ca me fait vraiment mal au coeur cette histoire. La liberté d’expression est atteinte en son for par une bande de haters, de brutes épaisses armés d’un compte Twitter.

Du coup, qu’est ce qu’on peut faire?

Malheureusement, pas grand chose.

Sauf si vous êtes éditeur, mécène, ou président du monde, auquel cas, vous devez renverser la vapeur, et sans tomber dans le nivellement par le bas, rééquilibrer les opportunités données à chacun de s’exprimer à travers l’art. Je suis un homme qui s’identifie comme tel, je ne suis pas blanc, mais presque, je suis hétéro, mais mince, j’en ai marre de voir toujours les mêmes trucs faits par les mêmes personnes avec les mêmes enjeux. Donnez moi de la diversité!

Je ne suis même pas méga fan de cette cover (je parle du dessin, évidemment, pas du message), et je rappelle une fois encore que je n’ai pas lu Mockingbird (pas parce que je ne lis pas de femmes, mais parce que je ne lis pas/peu de mainstream), mais je vais la partager et supporter Chelsea Cain à mon niveau comme je le pourrai, tout simplement parce que c’est plus important que l’appréciation d’un dessin.

Je vous fais plein de câlins, surtout à ceux qui sont tristes après avoir lu cet article. Les autres, vous pouvez mourir.

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *