Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

KIMCHILAND #2 – Etre étranger en Corée

samedi 4 mars 2017 - Commentaire : 0

Accueil » KIMCHILAND #2 – Etre étranger en Corée

Et PAF, nous revoilà pour une deuxième revue de KimchiLand.

Si t’as loupé le premier, je te laisse une chance de te rattraper en cliquant ICI.

Enfin voilà, ça fait maintenant un peu plus d’un mois que je suis en Corée du Sud, et je pense avoir réussi à me faire une petite idée de ce que ça fait d’être étranger ici.

Alors déjà, le premier truc à savoir, c’est que les coréens établissent une sorte de gradation sur le concept d’étranger : il y a les asiatiques, et puis les autres. Pour en avoir discuté avec quelques uns, ils te considèrent juste un peu moins étranger si tu viens d’Asie. Mais les coréens ont apparemment avec les autres pays asiatiques ce même genre de relation d’amour-haine que nous avec l’Angleterre. Donc tout n’a pas l’air hyper hyper clair dans leur tête à ce iveau la.

Enfin bref, clairement moi je suis grande, blonde aux yeux bleus, autant te dire que je ne me fond pas trop dans la foule. Mais contrairement à ce que j’avais pu lire sur internet avant de partir, personne ne te dévisage dans les transports ou les lieux publics. Ou alors s’ils le font, je dois dire qu’ils le font hyper discrètement. Donc à moins d’avoir déjà un passif paranoïaque, ta vie devrait être plutôt tranquille.

En journée du moins. Je t’expliquerai ça plus tard, mais la vie nocturne ici est assez dingue. Et quand les gens boivent, tout change. Parce que si par nature ou par éducation, les coréens sont en général des gens plutôt discrets, le soir tout bascule et le fait d’être étranger(e) te trace une cible dans le dos. Soyez en sûr(e), vous allez vous faire aborder, et ce, de manière plus ou moins cash. Alors après je tiens quand même à préciser que c’est pas de la drague de gros relou de base et il suffit de dire non pour que le mec se tire.

Alors pourquoi ce changement dès que le soleil se couche ? Eh bien parce qu’en général le fait d’être exotique va te rendre attirant, et que certaines coréennes poursuive le fantasme du petit ami européen avec beaucoup d’acharnement. Et surtout, les américains et européens ont la réputation d’être beaucoup plus facile à atteindre (comprenez à choper) que les coréennes. En gros, si un coréen vous approche, il y a de grande chance qu’il vous paye (beaucoup) à boire pour vous traîner dans un love hôtel/motel environnant à la fin de la soirée. En gros les relations mixtes sérieuses sont assez rares ici pour la simple et bonne raison que souvent les parents sont contre. Et qu’il faut toujours suivre l’avis de ses parents. Oui, TOU-JOURS. C’est pas grand chose, mais c’est bien de le savoir.

(alerte spoiler : le bon choix c’est pas de sortir avec toi)

Sinon si comme moi tu ne maîtrise pas la langue locale, tu vas parler anglais donc rencontrer majoritairement des gens que je qualifierai de « Foreigners friendly » qui vont trouver hyper rafraîchissant que tu viennes de loin et que tu puisse parler anglais avec eux. Certains vont même avoir ce « truc » limite obsessionnel avec la France, genre au delà de la passion. Mais les coréens sont de toute façon hyper accueillants et vous aideront volontiers si il t’arrives quoique ce soit.

Et si, par un quelconque miracle alchimique, il y a un vrai feeling amical, il y carrément moyen qu’ils vous présentent à leurs potes pour vous intégrer. Dans ce cas, c’est un peu votre but ultime, et sachez que si ça arrive, vous serez plutôt chanceux. Parce que c’est pas du tout dans les mœurs à la base de mélanger les groupes, en général tu rencontres des gens grâce aux groupes auxquels tu appartiens (travail, club, sport, …) et ne surtout pas mélanger les cases.

Quoi qu’il en soit, les coréens auront à cœur de vous faire partager au maximum la culture, et certains iront même jusqu’à vous proposer de vous donner des cours de langue afin que vous puissiez progresser. Des vrais crèmes <3. Donc si tu es futur expat, pas d’inquiétudes à avoir sur l’accueil qu’ils te réserveront, on est pas a Paris ici (#joke)

Bon c’est pas tout, mais j’ai du kimchi sur le feu. Des bisous.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *