Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série par

Snatch la série, ça sent l’arnaque

samedi 25 mars 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Snatch la série, ça sent l’arnaque

Snatch, le film culte de Guy Ritchie a été adapté en série et clairement c’est pas la meilleure nouvelle de l’année

Snatch adapté en série avec dedans Rupert Grint (Ron du film que vous connaissez tous, Luke Pasqualino des trois mousquetaires et Ed Westwick de Gossip Girl). Le pitch : trois jeunes malfrats se trompent dans un vol et se retrouve embarqué dans le crime organisé londonien.

Ca aurait pu être une bonne idée si le scénario avait été plus surprenant et inventif.  Parce que même moi qui ne devine jamais les meurtriers dans les bouquins, j’ai tout vu arriver à 10km. A coté, la chaine public senat, c’est 24 heures chrono. Non mais sérieux : ON A TOUS DÉJÀ VU LE FILM BORDEL.

En revanche, on ne peut nier que cela garde l’esprit du film. Il y a toujours ce coté décalé et fun au milieu d’une histoire de loubard avec des personnages complètement foutraques. Le personnage de Ruper Grint est assez sympa, clairement le meilleur perso de l’histoire. J’aime bien la maman d’Albert aussi. En fait, on ne peut pas dire que les personnages sont ratés c’est surtout, ce qu’on leur fait faire qui l’est.

snatch

C’est totalement le genre de série que tu vas regarder le dimanche aprem après une cuite alors que le temps est pourri dehors. Ca ne va pas plus loin.

Par contre, je m’interroge vraiment sur cette idée de rebooter des succès si c’est pour ne rien apporter de nouveau. Mac Gyver, Snatch et encore ce reboot de 24 heures chrono dont tout le monde se fout. Ca va pas du tout messieurs, dames les scénaristes.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *