Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Into the coven de Stygian Fair : une démo prometteuse

mercredi 27 septembre 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Into the coven de Stygian Fair : une démo prometteuse

Jeune combo suédois officiant dans un hard and heavy de bon aloi, Stygian Fair vient de publier son premier EP démo. Un travail qui met en valeur les qualités d’écriture et d’interprétation du projet et laisse entrevoir tout ce qu’il gagnerait à refaire l’enregistrement dans un vrai studio

Vous avez peut-être remarqué que la démo n’est plus un format très usité. A l’origine, les démos étaient des maquettes de projets musicaux enregistrées avec de petits moyens pour donner aux labels, producteurs et tourneurs une idée du potentiel d’un projet. Un CV pour musicien, en quelques sortes. Depuis que les techniques d’enregistrement se sont améliorées et puisqu’il est désormais possible de sortir un contenu qui tienne la route en le produisant sur un ordinateur portable, les groupes récents, notamment ceux qui n’ambitionnent pas de rejoindre l’accueillante écurie d’un label, ni de faire appel à un producteur de renom pour réaliser leur debut album, sautent la case démo pour passer directement à l’étape suivante : le vrai disque. Si certains s’en sortent avec brio, force est de constater que bien des jeunes pousses auraient eu intérêt à se fendre d’une petite démo, le public étant moins exigeant avec ce format auquel on pardonne quelques approximations.

La preuve, par l’exemple avec Into The Coven, la démo du gang suédois Stygian Fair parue en début de mois.

Qui es-tu Stygian Fair

Hello, We´re a band from the northern Sweden who recently released our demo/EP on Spotify, Itunes etc. We are called Stygian Fair, and we´re from a little town in the northern part of the country called Umea. We label ourselves in the melodic metal category, or Epic metal as we would like to call it.

Et voila, tu en sais désormais autant que moi sur Stygian Fair. On peut donc passer à l’étape suivante : leur disque.

C’est un peu rêche, il n’y a pas cet écho permanent auquel nous ont habitué les productions modernes : sur la batterie, sur la voix, sur les grattes et il manque bien sûr quelques arrangements ici et là, de l’overdub et de la puissance pour donner au projet la densité qu’il mérite, surtout pour un groupe qui se veut épique! Mais en contrepartie, le son brut de décoffrage donne une bonne idée du potentiel du gang : le chant est intéressant, jouant sur des intonation et des changements de braquet pour se mettre dans l’ambiance (notamment sur « Stygian Fair », c’est pour ça que je l’ai choisi en extrait). Certes, le chanteur devrait encore accentuer ses intonations pour donner plus de corps à son interprétation, mais il a le potentiel pour le faire ! Les guitares tissent également de jolies trames étoilées en mettant une ambiance épique à la IRON MAIDEN (l’intro de « Vessel » par exemple, sonne vraiment comme du Maiden), elles gagneraient elle aussi à être plus mordantes et rapides sur les soli. La batterie est discrète et mériterait d’être un peu boostée tout comme la basse. Chaque titre développe sa propre ambiance et ça aussi c’est positif, puisque le groupe a des idées de thématiques en pagaille, de quoi faire un bon disque avec des ambiances changeantes. En synthèse, ce premier disque a un charme discret mais certain, il fait beaucoup de promesses et n’est affecté d’aucun défaut rédhibitoire puisque ce qu’il manque à Into The Coven, c’est un peu de nitro dans le moteur! On attend donc le debut album avec impatience!

stygian fair

Stygian Fair sur le web :
facebook : https://www.facebook.com/stygianfair/
bandcamp : https://stygianfair.bandcamp.com/releases
le disque s’écoute également sur Deezer et Spotify

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *