Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Gasman Gilmore : les gitans sont sympas

vendredi 1 décembre 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Gasman Gilmore : les gitans sont sympas

Gasman Gilmore est un groupe de rock autrichien dont le dernier opus, Begnadet für das Schöne ressemble à du RAMMSTEIN interprété par un groupe de gitans. Ce qui me donne un bon prétexte pour parler du gitan, cet inconnu.

Vous l’avez certainement remarqué, il y a gitan et gitan.
Il y a celui qui pousse la chansonnette au mariage de ta fille, en mode Gipsy Kings et celui qui vole les enjoliveurs de ta bagnole sur le parking de la mairie, en mode Snatch.
Il y a celui qui te tire des larmes dans les films d’Emir Kusturica et celui qui voudrait te tirer les larmes en se faisant passer pour un estropié mais que tu as juste envie de renvoyer en Roumanie.
Il y a Django Reinhart qui joue de la guitare comme un demi-dieu et le gamin du métro qui te pompe la race avec son accordéon ou (pire) son ampli qui crachotte une zique de merde sur laquelle il te casse la tête avec un rap à l’avenant.
Il y a celui qui te fait marrer dans les vidéos sur les Gitans Lopez de Clermont-Ferrand et le même qui te fait beaucoup moins marrer quand tu dois l’héberger sur le terrain communal.

Bref, il y a le bon et le mauvais gitan.
Le bon c’est celui que tu ne dois pas subir…

Dans la famille bons gitans, mon invité du jour est un groupe de rock Autrichien qui s’appelle Gasman Gilmore. Je ne sais pas si ce sont de vrais gitans, mais ils jouent une musique qui emploie des instruments et sonorités qui « font » gitan et pas celui du métro, hein, plutôt celui du mariage de ta fille, le gitan « classe ». Celui du « Temps des gitans »…

Totalement inconnu chez nous, Gasman Gilmore se présente comme The next big thing de 2017. Sur leur site web, on peut lire ça : « Gasmac Gilmore prove to be the band everyone will be talking about in 2017. This is not a forecast. It is a warning. Their music is a sweaty stampede through Alt-Metal, thrashing Rock, tongue-in-cheek Polka Punk, Balkan chuzpe and the fury of Klezmer. » C’est marrant parce que le groupe existe depuis 2002 et s’ils n’ont pas percé jusque là à l’international, je doute qu’ils y parviennent plus aujourd’hui. Ils pensent peut-être que RAMMSTEIN étant silencieux depuis bientôt dix ans, il y a un créneau à prendre pour le Metal Alternatif chanté en Allemand. C’est peut-être pour cela que sur le single « Fantastich », il y a de la grosse gratte avec un riff qui sonne vachement comme du RAMMSTEIN ? Je me suis posé la question, alors j’ai écouté le reste de leur album Begnadet für das Schöne et cette similitude avec le sextet Berlinois est plutôt fortuite. Le reste du disque est beaucoup moins Metal et plus rock avec une sonorité gitane sympa et originale. Je ne pense pas que ça suffise à faire de Gasman Gilmore le phénomène musical de l’année 2017 mais dans le genre musique qui change et mélodies entrainantes, le disque se pose là.

Doutant peut-être qu’un disque chanté en Allemand puisse connaître le succès à l’ouest du Rhin, Gasman Gilmore a enregistré une version anglaise de son opus, mais je vous recommande la version originale beaucoup plus savoureuse et chantante.

Gasman Gilmore sur les internet

Site web : http://gasmacgilmore.wixsite.com/press-int
facebook : https://www.facebook.com/gasmacgilmorefanpage/

Vous pouvez Ecouter Begnadet für das Schöne sur Deezer et Spotify ainsi que sur le site web du gang.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *