Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Anastasia Max / Astral Cloud Ashes / Eyes Of Every : trois visages du Rock Alternatif version 2017

jeudi 21 décembre 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Anastasia Max / Astral Cloud Ashes / Eyes Of Every : trois visages du Rock Alternatif version 2017

Le Rock Alternatif a peut-être été facile à définir dans les années 90 mais il est devenu un fourre-tout pour projets éclectiques dans lequel une chatte peine à retrouver ses petits. Pour vous mettre au goût du jour, je vous propose trois variations de Rock Alternatif moderne qui n’ont rien à voir l’un avec l’autre : Anastasia Max, Astral Cloud Ashes et Eyes Of Every.

Toi qui as passé ton bac dans les années 90, tu gardes peut-être en mémoire cette « Télé des Inconnus » où le trio de comiques le plus en vogue du moment avait fait un faux reportage sur un non moins faux groupe de rock alternatif : la negra bouch beat. Il est moins connu que le sketch des chasseurs mais tout aussi savoureux. Magneto, Serge…

Voila donc à quoi ressemblait le Rock Alternatif en France dans les années 90. Un joyeux mélange entre Punk, Ska, Reggae avec des guitares, une boite à rythme parce que la batterie ça prend trop de place sur scène, un chant approximatif mais toujours très énervé, des paroles engagées et si possible un cracheur de feu. En bref, le Rock Alternatif français des années 90, c’était la musique des gens alternatifs, une auberge espagnole réunissant des groupes comme Berurier Noir ou Gogo Premier.

A contrario, aux Etats-Unis, le Rock alternatif a plutôt été la courroie de transmission entre le Punk et le Grunge, une sorte de courant porteur (courant – alternatif – humour) qui structure la musique rock « non commerciale ». Même état d’esprit que chez nous mais sonorité et attitude beaucoup plus rock. D’ailleurs, selon Wikipédia dont la page rock alternatif est surtout consacrée à sa version américaine : « Le « rock alternatif » est essentiellement un terme général pour la musique underground qui émerge dans l’éveil du mouvement punk rock depuis le milieu des années 1980. Ainsi que son histoire le laisse voir, le rock alternatif est largement défini par le rejet du succès commercial dans la culture générale. « 

Presque trente ans plus tard, le Rock Alternatif est toujours un fourre-tout mais le meilleur y côtoie souvent le pire. Comme des groupes 100% Electro qui tentent de berner le chaland en collant des samples de guitare et un chant vaguement engagé pour prétendre qu’ils sont rock et alternatifs. Afin de remettre l’église au centre du village, je vous ai sélectionné trois projets estampillés rock alternatif moderne, aussi cool que différents, mais bien caractéristiques de ce que « rock alternatif » veut vraiment dire (de mon point de vue).

rock alternatif

Anastasia Max : rock alternatif familial en mode Withe Stripes

Les duos frère / soeur qui oeuvrent dans le rock alternatif et sonnent comme les Withe Stripes sont rarement aussi cool que leur modèle. C’est justement le cas du très jeune duo Floridien ANASTASIA MAX dont le single « Dirty » sonne plus Withe Stripes que l’original. On pourrait hurler au clonage honteux ou juste apprécier un bon rock bien cool et chargé de feeling, avec un joli chant à deux voies et une petite mélodie qui se grave facilement dans le cortex.

Astral Cloud Ashes : le rock alternatif en mode Smashing Pumpkins

Attention hein, je crois que SMASHING PUMPKINS est mon groupe de rock alternatif préféré all-time, alors je ne sors pas le nom à la légère. Et même si la filiation entre Astral Cloud Ashes, jeune groupe originaire de l’ile de Jersey dont le single « Dallas Knows The Reason » évoque la fusillade de Dallas en 2016 et le groupe de Billy Corgan n’est pas aussi évidente que celle entre Anastasia Max et Whithe Stripes, il y a chez Astral Cloud Ashes le même genre de sensibilité adolescente à fleur de peau que chez les Pumpkins. Enjoy.

Eyes Of Every : le rock alternatif riche

Pas de name dropping pour Eyes Of Every car je n’ai pas trouvé de point de comparaison. C’est plutôt une bonne chose. Leur premier disque est sorti discrètement à l’automne et j’ai peu d’informations à vous mettre sous la dent, leur page facebook étant plus maigre qu’un sandwich au pain azyme. Faute de trucs à lire, vous pouvez vous sustenter avec les huit minutes du single « Venus », ses beaux soli de gratte et de piano et son ambiance à fleur de peau.

Vous allez me dire, que le Rock Alternatif, c’est toujours un sacré fourre-tout et vous aurez raison. Pour ma part, je considère que beaucoup de sous-genres du rock ne veulent plus dire grand chose tant la frontière entre chaque genre est devenue mince. Partant de là, le rock alternatif, comme le punk se définissent plutôt par la philosophie des projets que par leur sonorité. Le rock alternatif, c’est une musique rock et indé. Comme le rock indépendant, mais plus alternatif 😉

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *