Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

L’album du jour a été composé par une intelligence artificielle

vendredi 12 janvier 2018 - Commentaire : 0

Accueil » L’album du jour a été composé par une intelligence artificielle

L’homme est un bon à rien faignant, fainéant, rêveur, sentimental, et tout autant de caractéristiques qui le rendent par essence: inefficace. Face à ça quelle est la solution? La technologie? Mouaaai…mais encore? Allez les enfants ne soyez pas timides, non Mounir pas toujours les mêmes… ah très bien; oui Yannis (pour une fois que t’es là)? « L’intelligence Artificielle ». EXACT!

Le premier album composé par une intelligence artificielle

Lancé par Spotify le concept est révolutionnaire et résulte d’un projet de recherches dirigées par François Pachet ancien directeur de Computer Science Laboratory , qui a récemment rejoint Spotify. Le projet est le suivant: concevoir et réaliser un album grâce à l’intelligence artificielle.

Intitulé « Hello World » l’album expérimental voit aujourd’hui le jour et lance l’ère de la musique d’Intelligence artificielle. Le rôle de l’IA n’est pas de composer le morceau dans son intégralité: en effet, elle va « simplement » générer des mélodies, harmonies ou encore des voix à partir de morceaux ou sons soumis à des logiciels par les chercheurs. Les nombreux artistes qui ont collaboré à ce projet emmené par SKYGGE pouvaient ensuite sélectionner ce qui leur plaisait et étaient libre de composer avec ce que l’IA leur servait. Parmi ces nombreux artistes on peut notamment souligner la présence d’un certain Stromae dont la patte artistique se fait plus que ressentir sur des titres comme « Hello Shadow ».

Que vaut l’album en lui même?

La présence et l’influence de l’IA sont bien entendu indétectable, et c’est d’ailleurs ce qui est époustouflant. L’album est un très bon album pop qui dérive souvent vers l’électronique, évidemment fortement inspiré de l’univers de Stromae. Les mélodies sont très plaisantes et on se laisse bercer par cette ambiance feutrée, où le léger clapotis des mélodies laisse parfois place à d’énergiques rouleaux dansant comme sur « One Note Samba » où l’envie de bouger son body nous chatouille le derrière. Les performances vocales de chacun des artistes présent se lient à la perfection à l’ambiance suggérée par la production instrumentale du morceau sur lequel ils sont invités, créant une délicieuse harmonie qui nous caresse les oreilles.

On l’avoue, chez AOW on aime la déconne, les bonnes blagues, mais mes amis, tout les faits susnommés sont totalement véridiques, c’est fou on sait on est aussi sur le cul.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *