Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Art par

Le livre du futur.

vendredi 29 avril 2011 - Commentaires : 2

Accueil » Le livre du futur.

S’il y a bien une chose qui a connu autant de transformations que la littérature, c’est certainement la forme sous laquelle on la présente. Même en faisant abstraction des histoires de cerfs et de biches peintes sur les grottes, ou les papyrus avec des femmes à têtes de chiens, on est passé, en quelques années, du bout de papier froisse au livre numérique.

Je confesserais mon cote vieux jeu en avouant que j’ai du mal a tenir une tablette amazon et me dire ” La je lis un livre”. Je demeure un éternel nostalgique des livres qui s’empilent sur une étagère et que tu retoucheras jamais sauf pour les donner en pâture a tes gosses qui ont légèrement trop tendance à dessiner sur tes murs.

Mais foutu pour foutu, j’ai décidé d’imaginer a quoi ressemblera un livre dans quelques années. Bien sur tout cela n’est qu’indicatif, malgré mon don reconnu par tous ( ou au moins par moi-même ) pour anticiper les tendances. Toutefois, si un jeune entrepreneur fougueux, ambitieux, et accessoirement plein aux as, venait a passer par la et était pris de l’envie de commercialiser l’idée, j’aimerais qu’il sache que j’accepte aussi les chèques vacances.

Première grande différence, le livre du futur se lira pas, ce sera tout simplement une mise a jour que l’on fera dans la puce que t’auras dans le corps ( ouais parce qu’on aura tous une puce planquée quelque part à ce moment-là, elle est déjà prête, c’est juste qu’ils ont pas encore déterminé l’endroit ou ils allaient la flanquer )

Grâce a cette puce tu pourras non seulement twitter, surveiller tes mails et trouver l’amour, mais également lire l’oeuvre que tu viens d’acquérir pour 37 malheureux # ( le “#” en question c’est la monnaie du futur, ca non plus je crois qu’ils l’ont pas encore déterminé).

C’est un cyber-livre, donc forcément tu pourras choisir le lieu, la date, et le nom des personnages. En fait il y a que le nom de l’auteur que tu pourras pas modifier. Si l’envie t’en prends, tu pourras même faire partie de l’histoire ( La maison d’édition ne prenant pas en charge les frais de regroupement si jamais tu te retrouvais coincé dedans ), et moyennant quelques frais supplémentaires, tu pourras embarquer deux ou trois copains.

Le métier d’écrivain, on ne sera plus trop ce que c’est non plus. Les stylos auront disparu, suivis de près par les feuilles. Fini la gratte a l’ancienne au pied d’un arbre.

Il subsistera quelques livres écrits, mais les gens les liront en cachette, vu que se sera aussi dépassé que d’écouter de l’electro ( oui ca aussi ca sera has been a ce moment-la)

Du coup, pour écrire un livre, il faudra acheter une puce vierge et trouver quelqu’un pour la publier.

Triste époque, les valeurs se perdent, on fera jamais mieux qu’un bon vieux morceau de papier plein de ratures.

“Envoye Jeudi 28 Avril 2011 a 4h57 via WordPress for iPad”

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • “Si l’envie t’en prends, tu pourras même faire partie de l’histoire ( La maison d’édition ne prenant pas en charge les frais de regroupement si jamais tu te retrouvais coincé dedans ), et moyennant quelques frais supplémentaires, tu pourras embarquer deux ou trois copains.”

    Ton livre du futur en fait, c’est Inception a little bit non ?
    Joli le coup de la monnaie en #. Mais de quel futur parles-tu ? Celui de 2050 ou celui de 4050 ? (sachant qu’on meurt tous l’année prochaine) 😉

    “C’est un cyber-livre, donc forcément tu pourras choisir le lieu, la date, et le nom des personnages. En fait il y a que le nom de l’auteur que tu pourras pas modifier.” Non, ça c’est de l’écriture participative (ou communautaire) et ça existe déjà…

    Dans ton futur, le support ne compte plus en tant que tel : que considèrerais-tu comme un livre alors ? Tout contenant de contenu (jolie phrase ça) ? Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.