Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Art par

Atlas et Axis

jeudi 8 septembre 2011 - Commentaires : 2

Accueil » Atlas et Axis

Malgré son titre, ce post ne traitera pas d’anatomie ni de cervicales mais plutôt (on se rapproche du sujet) de la dernière parution des Editions ANKAMA.

Une chose est certaine, l’effet “beau livre” façon Futuropolis, fait des émules… mais ANKAMA a poussé la chose un peu plus loin. Vous souvenez-vous de ces vieilles publications qui trainaient chez nos grands parents. Des illustrés de Becassine, de Babar ou encore des premiers Raymond MACHEROT. Les albums étaient sobres, les reliures arrondies et les formats pas vraiment standardisés. C’est sur ces codes qu’ANKAMA a bâti sa collection Etincelle et publié (entre autre)
Atlas et Axis.

une case du tome 01 de "Atlas & Axis"
l'auteur espagnol, Pau
Kanina, un petit village paisible au bord de la mer est soudainement dévasté par une horde de chiens venus du Nord : les Vikiens. Les deux rescapés, Atlas et Axis, amis fidèles n’écoutant que leur courage, partent donc au secours des prisonniers.

Quitte à forcer le trait, l’espagnol Pau a laissé à ses personnages leurs caractères de chien (et c’est à prendre au premier degré). On n’est donc pas étonné et plutôt amusé de les voir uriner pour réfléchir, cavaler comme des dératés après le premier mouton qui passe ou encore sentir les étrons pour en connaître l’origine. Ce sont des chiens quoi. Un peu cons sur les bords et qui agissent souvent sans trop réfléchir… et pourtant très attachants. Comme dans toute quête, les deux héros croiseront le chemin de personnages qui les obligeront a redoubler d’effort et de ténacité pour atteindre leur but. Bref, pour notre plus grand plaisir, ça court dans tous les sens.

Ce qui est surprenant dans cet album, ce sont les “vieux” codes graphiques utilisés : “le sursaut” pour la surprise, la “spirale des pattes” pour évoquer la vitesse… Mais Pau a osé. Il a osé un mélange bien dosé entre la narration à la “Franquin” et le ton que l’on peut retrouver aujourd’hui dans certains fanzines… et ça fonctionne très bien. En résumé, c’est le récit d’une aventure haletante pour les adultes nostalgiques des contes épiques de leur enfance. Ce premier tome de cette saga est donc à ne pas rater au risque sinon, de s’en rendre malade… comme un chien ! (Je me devais d’en faire une dernière).

Quelques liens :
le blog de Pau (en Espagnol, forcément, avec des pages du prochain tome)
le site d’Ankama (maison d’édition qui publie Atlas & Axis en France)

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • […] Pau pour commencer, seulement deux personnes devant nous, j’ai appris que Mika reviendrai dans le tome 3! Pour le tome 2 ce sera seulement des flashback d’après ce que j’ai compris! Hâte de découvrir ces deux prochains tomes! En attendant j’ai relu le premier et Lyv s’y met aussi! Si vous l’avez manqué n’hésitez pas à vous le procurer (disponible sur Amazon si vous n’avez pas de libraire), c’est d’ors et déjà pour moi une très bonne saga qui commence, il y a de l’aventure, de l’humour, de l’émotion, du trash aussi! Et si vous ne l’avez pas encore lu je vous invite à lire la très bonne critique d’Ido sur Atlas et Axis! […]

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.