Friday, October 22, 2021

Faille spaciotemporelle

Doucement je vais m’arrêter. Il le faut. Tout le monde passe par là. Elle y est bien arrivée, elle. Moi aussi, je peux le faire. Mais j’en suis là, donc pour l’instant je continue. Le temps que je finisse ce que j’ai à faire. Pas sûr que j’y arrive. Je suis tombé sur cet ovni, qui m’a d’abord interrogé, puis j’ai apprécié, beaucoup. L’ingéniosité de cette construction sonore m’avait envoûté. Il m’était impossible de m’arrêter en si bon chemin. Cette quête infinie à la recherche des meilleurs sons est trop passionnelle. Même s’il faut bien se l’avouer, à cette heure-ci, la « sérendipité » est et restera le seul moyen envisageable pour nourrir ma curiosité excessive. Après avoir passé une bonne heure à trainer, je retombe sur cette perle, une véritable œuvre d’art contemporaine. Dans ces moments-là je me rends compte que la musique est un art parfois difficile à discerner parmi toute cette soupe quotidiennement « flooder » … Mes pensées s’emballent, je me retourne, elle est là, je devrais faire pareil, je sais qu’elle m’attend. Je me laisse encore une fois transporter dans cet univers, avant de la rejoindre et de m’effondrer enfin, dans les bras de Morphée.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.