Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

F?CK !

jeudi 29 mars 2012 - Commentaires : 6

Accueil » F?CK !

F?CK

F?CK Elle était arrivée en retard pour dîner. C’était devenu une habitude ces derniers temps. En retard et la tête ailleurs, le boulot m’avait-elle dit. Le dîner était froid, mais de toute façon ce n’était pas bien grave car elle n’avait pas très faim, comme d’habitude ces derniers temps…

Alors on s’est installée devant la télé, elle a posé sa tête sur mon épaule, elle avait l’air tellement lasse… J’ai embrassé sa joue, elle a fermé les yeux, elle a souri. J’ai laissé mes baisers descendre dans son cou, dévaller son décolleté pour se réfugier entre ses cuisses.

Mais c’était pas son odeur. C’était pas son odeur que j’avais sentie là sur son sexe, c’était un parfum étranger, celui d’une étrangère… j’ai rien dit, j’ai continué à la lécher et là c’est moi qui avais la tête ailleurs, quelque part entre dégoût et excitation… Le boulot avait bon dos, tu parles d’une excuse bidon, j’aurais dû m’en douter… en fait  je crois que j’ m’en doutais, c’est juste que je ne voulais pas voir la vérité en face, maintenant que je l’avais sous mon nez, je ne pouvais plus faire semblant d’ignorer…

Putain, dire qu’il y a quelques heures à peine une autre s’était frottée à elle, cette garce avait dû jouir dans sa bouche ou entre ses doigts… Dire qu’il y a quelque part une nana avec l’odeur de la mienne sur ses mains, putain ça me met les nerfs ! Mais je m’applique comme d’habitude, je contiens ma rage… Je fais l’amour à la femme que j’aime, avec sa main dans mes cheveux qui me caresse, avec son sein qui tremble sous ma paume, avec son sein qui tremble sur son cœur infidèle…

Ouais, vas-y, remue ton joli cul ma p’tite salope, t’aimes ça hein, je sais qu’ t’aimes ça… et avec l’autre  t’as aimé ? T’as aimé ce qu’elle t’a fait l’autre ? Qu’est-ce qu’elle t’a fait d’ailleurs ? C’était mieux qu’avec moi ? Hein, dis ? C’était mieux ? Ouais, c’est ça, crie ! Crie mon amour… Et avec elle t’as crié ? T’as pris ton pied ? Ou t’as fait semblant ?… et là tu simules quand tu gémis ? Tu simules quand tu sens ma langue ? Parce que tu la sens bien ma langue hein ? Ouais, tu l’aimes ma langue ? N’est-ce pas que tu l’aimes ? C’est bon hein ? Dis-moi qu’ c’est bon ? Que t’en veux encore… je sais que t’en veux encore, je le sens là sous ma langue t’es trempée d’envie, comme je sens là sous ma langue ce goût de trahison… Et c’est l’autre que je baise, c’est l’autre sous mes lèvres… Putain, j’en chialerai… C’est plus toi sous mes doigts, c’est plus toi… Ce mélange de parfums me donne la nausée, j’ai envie de gerber… Putain, j’ te déteste… et j’ me déteste encore plus… Mais pourquoi tu m’ laisses faire ? Comment t’as pu t’offrir comme ça… souillée d’une autre sous mes baisers ? Comment t’as pu…

Pourquoi tu m’as fait ça mon amour ? Pourquoi ? Je t’aimais. Je t’aimais tellement… C’était à moi tout ça, juste à moi, personne d’autre n’avait le droit d’entrer ici. Personne n’avait le droit de goûter à toi, elle était pour moi la sève de ton sexe, à moi …

Allez ma belle, encore un p’tit effort, c’est la dernière fois… allez vas-y, cambre-toi… c’est ton dernier soupir, les dernières larmes entre tes lèvres que je puiserai, allez vas-y, jouis mon amour, jouis …

C’était la dernière fois …

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.