Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Dans le creux de tes bras

mercredi 18 avril 2012 - Commentaire : 0

Accueil » Dans le creux de tes bras

Protège-moi.

Du temps qui passe, des souvenirs qui s’effacent, de la pluie qui tombe, de la mort à chaque coin de rue.

Protège-moi des pleurs de ma mère, des coups de mon père, des sermons de mon frère.

Protège-moi des années passées, du présent gâché, du futur incertain, de ces minutes et de ces heures qui s’échappent de nos mains.

Protège-moi de chaque jour et chaque nuit et du ciel lorsqu’il est gris, des nuages noirs et du tonnerre, protège-moi des foudres et des éclairs.

Protège-moi de mes cauchemars le soir, de mes rêves éveillés, de mes désirs enfouis, de mes fantasmes inavoués.

Protège-moi de tout et de rien, enserre-moi dans tes bras, laisse-moi fermer les yeux, je ne veux rêver que de toi.

Protège-moi de moi-même, de tout le mal que je m’inflige, de celui que je m’infligerai, de celui que je me suis déjà fait.

Protège-moi de mes cicatrices, qui chaque jour me rappellent mon passé, qui dessineront sûrement mon avenir.

Protège-moi des guerres et des conflits, des bombes et des mines, des tirs et des missiles.

Protège-moi de la haine, de la jalousie, de l’envie, des péchés, de l’amour, de la tristesse.

Protège-moi tout doucement, protège-moi en secret, mets-moi dans un coin de ton coeur, là où la nuit n’existe pas, là où je trouverai la paix.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.