Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Aujourd’hui, c’est gastronomie! #1

mardi 22 mai 2012 - Commentaire : 1

Accueil » Aujourd’hui, c’est gastronomie! #1

 

 

Le parti socialiste vient de prendre le pouvoir, investissez les restaurants du septième arrondissement.

N’étant pas exclusivement cinéphile, mais aussi amatrice de très bonne cuisine, j’ai donc décidé de vous parler d’un restaurant parisien une étoile au Guide Michelin, qui a comme vertu d’avoir un menu réservé à tous le midi ainsi que d’un deux étoiles moins accessible, mais terriblement bon.

Commençons par le  restaurant les Fables de la fontaine situé rue Saint Dominique, dans le “très populaire” 7e arrondissement. Dans cette rue où le libéralisme de la gastronomie règne, chacun se fait concurrence pour le plus grand bonheur de nos papilles. Nos grands chefs Jean François Piège et Christian Constant (jurés Top Chef) y sont aussi implantés et c’est dans le restaurant de ce dernier, le Violon d’Ingres, que David Bottreau et Sébastien Gravé se sont rencontrés avant d’ouvrir les Fables de la Fontaine.

 

 

Les plats dans ce restaurant sont délicieux et presque réalisés qu’à partir de poisson et de légumes. Donc, amateurs d’entrecôte, vous pouvez passer votre chemin. Le chef Sébastien Gravé joue avec les textures, saveurs, l’influence du pays basque, avec un grand respect du produit. Les légumes sont travaillés de manière à posséder un maximum de goût avec une pointe d’originalité. J’ai testé, j’ai savouré, je ne me suis pas ennuyée. Chaque plat est une découverte agréable, avec des assiettes travaillées mais sans trop de prétention.

Côté salle, la promiscuité est au rendez-vous car le restaurant dispose de peu de table donc on se tient chaud. Bon, je dois avouer que le midi, Luc Châtel n’était pas loin de ma table, partageant son dessert au chocolat avec une charmante demoiselle. Les ministères ayant changés, vous aurez peut-être l’occasion de manger à côté de Vincent Peillon. Avec l’arrivée des beaux jours (s’ils daignent se montrer), il est aussi possible de déjeuner sur une sympathique terrasse.

Le midi, on vous propose une formule à 30e  (entrées, plat) ou 35e (entré, plat, dessert), accompagnée d’un verre de vin. Pour un restaurant étoilé à Paris, c’est cadeau. Si tu réfléchis, entrée+plat+dessert+verre de vin au Buffalo Grill ça te coûte plus cher. Enfin, je ne sais pas si tu arrives ou a le courage de t’enfiler les trois dans ce type de chaînes.

Le soir, le menu dégustation est aussi délicieux mais pour 120e, il faut emmener maman avec sa carte bancaire pour la fête des mères.

http://lesfablesdelafontaine.net

Pour ceux qui ont un salaire mensuel très correct, Jean François Piège propose un menu à 85e le midi dans son restaurant deux étoiles, le Thoumieux. Le menu se nomme “La règle du jeu” et vous pouvez choisir l’ingrédient qui accompagnera chaque plat. Le midi on nous propose de se laisser guider par le menu “Notre règle du jeu” (donc, la leur). Une référence au film de Jean Renoir? Si c’est le cas, Jean François ne manque d’humour, en utilisant le titre d’un film où le réalisateur ridiculise l’aristocratie et la grande bourgeoisie. Pour un deux étoiles, il fallait oser, bravo.

A côté de moi, cette fois, c’était un jeune vénézuélien avec ses parents qui venait lui rendre visite. Avoir des parents présents seulement pour t’emmener déjeuner dans un deux étoiles, c’est profondément injuste. Je ne me plaindrais pas trop, car comme vous l’imaginez, ce n’est pas avec ce que je ne gagne pas que j’aurais pu me payer ce repas.

 

Mise en bouche

 

Bon, concernant le Thoumieux, pas la brasserie qui est en bas (que je n’ai pas testé mais il parait que son burger est très bon), la cuisine est évidemment Magique. Derrière un décor en apparence kitsch, c’est une ambiance, un cadre très agréable et confortable qui s’offre à vous et à vos fesses. Ensuite, pour la modique somme de 85e, vous dégusterez des amuses bouches à se taper le cul par terre, une entrée, un plat et un dessert orgasmiques, ainsi que deux bons verres de vins et du pain chaud et croustillant !

Allez, je vais vous faire un peu saliver:

-Entrée: asperges blanches rôties, sauce à l’asperge verte, sur une crème onctueuse de lait caillé, accompagné de délicieuses fleurs et je parmesan fraichement râpé sous votre nez.

-Plat: Pigeonneau désossé tendre comme un bébé (oui, sur le coup on pense avoir un coeur, mais quand on goûte, on oublie tout.), farce au foie gras, avec une purée de pommes de terre et chips doré, accompagné d’une sauce succulente. La cuisson de la viande est vraiment top.

-Dessert: En quatre temps. Vacherin à la rhubarbe et à la fraises revisité, d’une légèreté incomparable. Blanc manger à la crème anglaise avec de caramel croquant. Crème anglaise façon crème brûlée et pour finir un petit croquant au chocolat à la passion. Oui, tout ça, car on s’en va en beauté chez Jean François!

 

Blanc manger

Je ne vous en dis pas plus mise à part que je ne m’en suis toujours pas remise et que je compte faire bientôt les poubelles du restaurant.

http://www.thoumieux.fr/#/fr/restaurant-jean-francois-piege/nous-decouvrir

Il faut en revanche préciser que pour ces deux restaurant que vous ne choisirez pas vos plats (pour ce type de menu). Faites confiance aux chefs!

La rue foisonne de bons restaurants, comme Le violon d’Ingres de Christian Constant que je n’ai pas encore testé. Apparemment, il propose un menu à 36e le midi. Si quelqu’un veut m’y inviter, je suis ouverte à toute proposition mais je n’avale pas n’importe quoi. Un(e) intéressé(e)?

http://www.maisonconstant.com/fr_violon.htm

Aujourd’hui, on fait avec ce qu’on a, et ce sera coquillette ketchup jambon.

Bon appétit!

 

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.