Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac, Musique par

Greg Frite & Capten – Eursup (ep)

vendredi 25 mai 2012 - Commentaire : 1

Accueil » Greg Frite & Capten – Eursup (ep)

 

Avant tu le connaissais sous le nom de Black boul’, et il bougeait ses cheveux : ça s’appelait Triptik. Mais ça, c’était avant. Depuis il a changé de crémerie même si il se reprend a faire son beurre avec Dabazz et Drixxé ( les deux autres membres de Triptik, pour ceux qui ne savent pas) pour reformer le triumvirat qui m’a fait me dire qu’on pouvait entrer dans le game sans revendiquer une street credibility à trois balles.
Aujourd’hui Il s’appelle Greg Frite et avec son pote Capten il sort un EP : €ursup, (ou un Maxi comme tu préfères) 6 titres, 6 bonnes raisons de se dire que le rap français n’est pas un corps sans vie rigide et froid.

Son nouveau Crew, c’est  La Fronce, un collectif composés de charbonneurs ( Grems, Wilow, Set et Match….) qui claquent des beats tous les deux jours, des Freestyle, et des concerts furieux: en d’autres termes ils font du Hip-Hop bordel.

Greg Frite, c’est un flow salade, tomate ,oignons (oui, je sais c’est mauvais, mais je n’avais pas le choix), des prods à la sauce blanche (pour ne pas dire à la crème comme Mister Buko) et une moustache tellement travaillée qu’on dirait un postiche, mais ça c’est vrai on s’en tape. Si tu me crois pas, regarde la vidéo en dessous, ça s’appelle Les Portes et c’est peut-être un des meilleurs textes à propos de Paname, ça coule comme un Rosé glace pendant la canicule.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.