Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac, Musique par

Vicelow’s Back

jeudi 31 mai 2012 - Commentaires : 2

Accueil » Vicelow’s Back

“Le Hip-Hop c’est mon pote c’est pour ça qu’il finira par voler mes thunes, baiser ma femme et drogué avec des putes à Amsterdam”.

Cette Prophétie du Collectif L’Atelier, sonnait comme L’Apocalypse chez les mayas : On en était pas sûr mais on mouillait quand même un peu les couches. Surtout que rien ne semblait détourner le bordel de sa trajectoire. IAM crachait du rap de maison de retraite, mou du cul et petit bourgeois, TTC se mettait à faire de La Bobo (bonne Bouse), B2O parlait beaucoup trop de son chibre, et puis je pourrais continuer mais ce serait fastidieux. Fallait se taper du Soprano et du Keny Arkana qui se mettaient “à la bieng”, et me cassaient accessoirement bien les couilles, en espérant une ou deux fois par an que La Rumeur, Casey, Oxmo plus deux trois autres nous sortent une petite chouquette du four.
Je ne sais pas quel Emcee a dit “Azy, ça me casse les couilles, le game est pourri les mecs dégueulent des Punchlines et veulent des pendentifs gros comme des freesbees” , mais il a eu raison, et tout le monde s’y est mis, Les Charbonneurs ont charbonné.

Parmis eux, Vicelow, le renoi à Lunettes, en solo cette fois loin de son Supa crew, Mais qui vient de lâcher Sa BLueTape 2.O, et un extrait qui tue.  Un Egotrip plutôt chiadé, un Beat de SoFly qui frappe sec, Et une voix grave qui casse les flow mielleux en 2 seconde 7.

Rien à redire hormis le mec en Rivaldi dans le clip (#spotted par l’ami @davidous) , qui casse (un tout petit peu) cette vidéo assez stylée je dois dire. Ca s’appelle Hip-Hop Ninja et ça casse des Murs de briques avec le petit doigt. Pour ceux qui seront dans le coin, Il sera En première partie des Roots le 23 Juin au Zenith.

 

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.