Saturday, October 16, 2021

Per mounta un aioli

D’abord, prene un mourtié en mabre o en bos d’oulivié. I’é mete quàuqui dousso d’aiet mesclado à n’un pau de sau que vau escracha ‘mé lou trissoun. 

Quand aco fai coume uno poumado, i’apounde un jaune d’iou et versa plan-plan l’oli verdo, aquelo dou moulin, e que sènt tant bon!

Ço qu’es lou mai dificile, es de vueja l’oli d’uno man, e de vira lou trissoun de l’autre. 

Mai i’arribe! Te, regardas! Lou trissoun tènt bèn dre e tout soulet!

Texte écrit par Zouz, 7 ans, pour un concours sur les enfants de Provence

(Riez pas, j’ai gagné 5000 Fr!)

aioli

Aujourd’hui, je vous parle aioli.

Un aioli, ça se monte dans un mortier en marbre, avec un trissoun en bois. Oui. Toujours. C’est comme ça. On tolère le mortier en bois d’olivier mais c’est que parce qu’on t’aime bien.

On commence par écrabouiller l’ail au fond du mortier avec un peu de sel jusqu’à obtenir une pommade. Tant qu’il y a des morceaux, on continue de pilonner (rhoo!). Ensuite, on ajoute un jaune d’oeuf. Certains un peu de moutarde mais ça, c’est pour les petites bites

C’est maintenant que ça se corse.

Comme pour une mayonnaise, le truc est de verser de l’huile d’olive (et de l’huile d’olive seulement!!) en petit filet sans jamais s’arrêter de touiller jusqu’à ce que le tout monte et que le trissoun tienne bien droit tout seul.

Il ne reste plus qu’à déguster avec de la morue desalée, des haricots verts, des carottes, des oeufs, des pommes de terre, des bulots, des escargots, des moules, du choux-fleurs et des pois chiche.

Et du pain. Evidemment.

Show More

3 Comments

  • Marcel
    Marcel

    bonjour, j’aimerai savoir s’il y a des boutiques en Provence qui vendent des mortiers en marbre tel que celui que vous utilisez (je suis d’Aix en Provence) merci. cordialement

    Répondre
  • Marie
    Marie

    Hélas, il est très difficile de s’en procurer. Je sais qu’on peut en trouver des neufs sur le net mais ils sont souvent noirs et/ou avec une forme plus moderne. Le mieux est d’écumer les brocantes. J’ai trouvé le mien après 2 ans de recherches… Courage!

    Répondre
    • jef
      jef

      Vous pouvez aussi, si cela ne vous gène pas, demander à un artisan travaillant le marbre, plus habitué à faire des stèles… Un amis l’avait fait et cela n’avait pas posé de problème.

      Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.