Tuesday, November 30, 2021

Ampli, cuivre et apple

Christopher locke utilise, déforme des instruments de musique en cuivre. Il prend des trompettes, des tubas et des cors pour en faire des amplificateurs d’Iphones et d’Ipad. Il questionne la musique, sa modernité, le rapport de la technologie au temps. On passe alors à un grammophone moderne, un phonographe digital. Christopher nomme cela des AnalogTelePhonographers.

locke-iphone-hornslocke-iphone-horns5

locke-iphone-horns2

locke-ipad-horns

locke-iphone-stand

Show More

2 Comments

  • Patrick BROCART
    Patrick BROCART

    Objets absolument magnifiques. Ils fonctionnent vraiment ?

    Répondre
    • Mister Buko
      Mister Buko

      Oui. Même si je t’avoue que je ne peux pas juger de la qualité sonore sur une vidéo

      Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.