Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Bobby Caldwell ?- Cat In The Hat – 1980

samedi 9 novembre 2013 - Commentaire : 0

Accueil » Bobby Caldwell ?- Cat In The Hat – 1980

Bobby Caldwell - Cat In The Hat - 1980
Cover de l’album de Bobby Caldwell, Cat In The Hat, sorti en 1980

À la recherche du sample parfait

Mon petit côté lover me direz-vous, oui, mais non. Aujourd’hui il faut être fort, puissant, pas de faille, toussa. (Le clip de Suricate, est très drôle, mais avec une vérité non dénuée de sens. Bref. Ce n’est pas le sujet.)

Aujourd’hui, parlons de Bobby Caldwell, chanteur et musicien américain et de son album de 1980, Cat In The Hat. (Ouais, un chat dans le chapeau.) Et particulièrement de son titre Open Your Eyes. Petite ballade soul, avec un groove bien présent, et des accords très intéressants au demeurant. Un truc de lover, c’est clair. Mais les paroles sont pleines de “coups de pied aux fesses”, en gros si tu ne fais rien, rien n’arrivera. Mais t’inquiète, Bobby est là pour te montrer la lumière. Bon, on parle d’amour, of course, mais ça peut s’appliquer à plein d’autres choses. Je sais pas, la pêche par exemple. [BLAGUE]

(Je me demande si le titre ne parlerait pas de friend zone également. On pourrait l’entendre comme ça aussi.)

Comme souvent, hélas, ou du moins c’est mon ressenti, les parties instrumentales des titres “pop” des années 80 sont très typées et vieillissent assez mal. C’était le cas, rappelez-vous, sur le titre de George BensonFeel Like Making Love où le solo de clavier allait beaucoup trop loin pour moi. Ici, c’est pareil, la partie de guitare de la fin est trop eighties à mon sens …

Mais vous allez dire, le mec, né dans les eighties, connait des trucs chelous quand même. Oui, mais non.

Ce n’est pas toi qui va vers Bobby Caldwell, c’est Bobby Caldwell qui vient à toi.

Et Bobby (on se connait bien), est venu vers moi grâce à Common, et son titre, que dis-je, sa bombe interplanétaire : The Light. Ce titre apparaît sur le non moins monstrueux album Like Water For Chocolate (2000). (Je trolle un peu en vous disant que le hip-hop est mort en 2000) (Et je récupère des points de street cred) (Combo)

Bref, Booby Caldwell comme Common, il faut en manger beaucoup, comme de l’eau pour le chocolat, ou un chat dans un chapeau.

PS : Comme beaucoup d’artistes, Bobby Caldwell est une super star au Japon. Ils ont tout compris ces japonais.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.