Friday, October 22, 2021

bonheur

Je cherche partout le bonheur
Dans le fond d’un coffre à jouet
Je cherche partout des vendeurs
Qui partagent leur amour à souhait.

J’ai vidé les fonds de tiroirs
Fais tomber quelques pièces
Saisi quelques rires dérisoires
Mais le bonheur n’a pas de commerce.

Je n’y trouve aucune solutions
Exit les formules algébriques
Je me suis posé des tas de questions
Cogitant au sein de la même fabrique.

Parait que la nuit porte conseil
Sur l’oreiller les anges nous viennent
Mais le bonheur n’a pas sommeil
Il se prend de figure aérienne.

J’ai même enlevé tous tes boutons
Et décodé tous les mots de passe
Le temps de compter tous les moutons
Que je suis déjà dans une impasse.

Je partage aussi mon amour
Je suis prêt à céder une moitié de cœur
J’ai fais le tour des alentours
Même au printemps, y’a pas d’acheteur.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.