Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

5 astuces pour gagner des followers sur Twitter

lundi 6 octobre 2014 - Commentaire : 1

Accueil » 5 astuces pour gagner des followers sur Twitter

Il ressort d’une étude américaine que les enfants placent en première position le métier d’influent sur Twitter avant celui de pompier ou d’astronaute. Face à ce constat implacable, nous allons tenter de recenser les méthodes à disposition pour devenir un influent authentique.

followers-twitter

1 – l’image

La “Profile Picture” (ou PP) est essentielle pour le chaland moyen. De deux choses l’une, soit vous êtes agréable à regarder – en ce cas optez pour une photo filtrée en noir et blanc pour suggérer l’esthétisme et une pointe de mélancolie mystérieuse ou ombrageuse.

Si au contraire votre visage n’est pas digne de figurer dans la Redoute, vous avez plusieurs choix selon votre maîtrise de photoshop. Il est d’abord possible de corriger de vilains défauts en éclaircissant la photo voire de modifier les traits les plus ingrats de votre visage. Le choix d’une belle gueule sur Google est aussi une idée simple et efficace si vous ne maîtrisez pas Photoshop.

Enfin, une méthode répandue consiste à choisir un détail de vous. Ainsi, il n’est pas rare de trouver des PP d’œil,de jambes ou d’épaule mais rien n’empêche de choisir des genoux voir un joli décolleté si Dieu vous a doté de cet atout (comme pour rattraper le reste).

2- aller pêcher le chaland

Une fois votre PP soignée, il vous faut dépasser l’entame de followers que votre physique aura sans aucun doute suscité. Une solution rapide et simple pour y parvenir est de s’abonner à un maximum de personnes (1000 par jour par exemple). Ce “mass following” entraînera 10 à 20 % de follow back.

Une fois le chiffre de followers atteint, désabonnez-vous vite des 9/10 eme d’entre eux. Ce geste ne provoquera que de vagues critiques mais l’essentiel est de se retrouver avec un ratio following/folllowers intéressant ou pour le moins intriguant.

3 – Soigner ses fréquentations

Vous avez à présent accédé au statut rare de ceux qui sont beaucoup plus suivis par des twittos qu’ils n’en suivent eux-mêmes.  Vous avez gagné le droit de discuter en TL avec des influents, les saluer le matin et choisir d’intégrer une bande selon vos aspirations (le cul et l’informatique fonctionnent bien, le cul sur informatique marche encore mieux).

Face aux petits comptes (<5000), il est essentiel de se comporter comme un vrai influent : si vous êtes mentionné ne répondez jamais et ne riez pas de leurs vannes de non influents (c’est sale).

Il faut enfin citer la possibilité de coucher avec un influent. Si c’est un vrai, rassurez-vous, l’investissement sera limité puisqu’il passera le plus clair de votre temps à rafraichir son compte.

4 – plagier de bons tweets

À l’évidence, pour donner une ligne éditoriale sérieuse à votre compte, il est important de trouver une assistance et un appui chez les autres twittos. Selon le style et le contenu choisis, il convient de s’approprier les tweets de 5 à 10 twittos. Il n’y verront que du feu, de même que vos followers. Il suffit en effet de changer un mot par-ci par-là, de modifier la syntaxe intelligemment de sorte que vous pourrez toujours vous réfugier en cas de critique derrière l’idée que les grands esprits se rencontrent.

N’oubliez pas de traduire les bons tweets étrangers. C’est pratique et très largement répandu.

5 – acheter des followers

C’est une solution miracle ! Contre une somme modique, vous pouvez en acquérir des milliers. Le fait qu’il ne s’agisse souvent que d’œufs ne doit pas vous faire hésiter, de même que leur inactivité ou leur nationalité exotique. Il est toujours possible de rétorquer à un doute ou à une critique en mettant en avant le caractère international de votre compte.

Toute la rédaction d’AOW vous souhaite bonne chance et espère que ces conseils vous seront bénéfiques !

 

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.