Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Foodinge par

Le capitaine est parti déjeuner #9 Minestrone

mercredi 11 février 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Le capitaine est parti déjeuner #9 Minestrone

On se caille les meules, non?

Moi quand çà pince comme çà, j’ai envie de me taper un bol de minestrone. Le bouillon chaud, les bons légumes bien croquants, les haricots borlotti fondants, l’acidité de la tomate, le parfum piquant du pesto, les dés de lard gras et le parmesan râpé dessus.

minestrone

De la rondeur, du gras et du chaud. Cette soupe italienne pleine de peps gagne vraiment, vraiment, vraiment à être faite à la maison. De toute façon, les alternatives industrielles sont plus nulles les unes que les autres.

C’est parti?

Pour la soupe, faut des légumes. Moi je fais en général oignon, courgette, haricots borlotti, carotte, pomme de terre, celeri, navet, coco plats, chou frisé, feuilles de blettes. Mais tu peux mettre autre chose en fonction du marché. Il faut privilégier ceux qui se tiennent bien à la cuisson car ta soupe va mitonner pendant une heure.

Tu prends du lard fermier coupé en gros dés, tu mets à suer avec l’oignon, tu ajoutes les autres légumes taillés en cubes moyens pour qu’ils suent leur eau de végétation. Quand çà commence à dorer tu verses une petite boite de tomates pelées, tu écrases à la fourchette. Puis tu ajoutes de l’eau au jugé, tu portes à ébullition, tu ajoutes un peu de concentré de tomates, sel et poivre et tu couvres pour une heure.

5 à 10 minutes avant la fin de cuisson, tu ajoutes des pâtes sèches dans la soupe. Elles vont cuire dans le bouillon.

Tu vas préparer ton pesto. C’est de l’ail, du basilic, de l’huile d’olive et éventuellement des pignons de pin. Tu haches au mortier ou au hachoir et tu mélanges tout çà…regardes comme c’est beau

pesto

Quand tout est cuit, tu sers un bol de soupe, une cuillère de pesto et tu complètes avec du parmesan fraîchement râpé. Le pesto qui se mélange à la soupe dégage des arômes de fou…

Avec çà, tu boiras un bon rouge fruité italien comme le Barbera d’Asti ou le Nero d’Avola

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.