Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Ontheroofs, catharsis au vertige

samedi 16 mai 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Ontheroofs, catharsis au vertige

Ontheroofs, c’est le site web de deux jeunes photographes russes, Vitaliy Raskalov, 21 ans et Vadim Makhorov, 25 ans. Ils ne se contentent pas de faire de jolies photos, ils sont aussi spécialisés dans l’ascension par tous moyens des buildings emblématiques. On appelle çà, le roofing. Contrairement à notre spiderman français qui attaque l’ascension par la façade, les deux russes acceptent de passer par l’intérieur, le défi consistant plutôt à aller le plus haut possible. Et comme ils sont sympa, ils documentent l’ascension en photos et en film, histoire de te faire revivre l’épopée.

Ici ascension de l’une des antennes du Méridien ShangaÏ. Ces deux flèches de 80 mètres coiffent un building qui s’élève déjà à 333 mètres…

ontheroofs catharsis au vertige

La ville, la nuit, prise du haut de l’aiguille…le jeu en valait la chandelle.

ontheroofs catharsis au vertige

Le dernier exploit en date, c’est la tour Pingan International Finance Center de Shenzen (660 mètres).

ontheroofs catharsis au vertige

La vidéo postée cette semaine sur Youtube fait le buzz à plus de 2 millions de vues. Si tu l’as pas encore regardée, je te la recommande chaudement. On commence par un peu de tourisme et des vues extérieures du monstre, les choses sérieuses démarrent à 2 mn. Au début, les russes passent par les escaliers et quand il n’y a plus de marches, ils escaladent la grue qui coiffe l’immeuble. Et là, rien que de les regarder, j’avais les mains moites.

Le reportage photo posté sur le site web ontheroofs vaut son pesant de serrage de fesses aussi: le roman photo de l’ascension. Parce que les deux gars ne se harnachent pas comme des malades, ils y vont habillés comme toi et moi avec des pauvres keds ou des allstars aux pieds… nos deux héros se rient des dangers, comme s’ils faisaient un gros doigt d’honneur à la mort. Et on admire çà, on espère juste que çà donnera pas des idées connes à nos enfants…

ontheroof

Le site web ontheroofs.com présente tous les projets de Vadim et Vitaliy, avec moult photos spectaculaires et vidéo à l’avenant. Les deux globe trotters ne se contentent pas de monter sur les toits, ils observent aussi la ville et livrent de passionnants carnets de voyages, hors des sentiers battus: Le Caire, la Chine, le Japon, l’Europe, Dubaï…

Certes, le roofing n’est pas aussi mainstream que le bungee, ni aussi célèbre que le base jumping, mais Vitally et Vadim ne sont pas les seuls jeunes russes à s’y adonner, comme tu peux le voir sur ce site. Les ressorts? l’adrénaline, la vue, braver les interdits, le défi. Contempler les photos de ces furieux me fait trembler (je suis du genre appel du vide: passer devant une fenêtre ouverte me file des sueurs froides et monter sur un balcon parisien est au-dessus de mes forces). Mais je sens aussi le souffle de liberté de ces clichés. Ils ont un côté ultime, comme s’il ne restait plus que çà pour se donner des frissons. C’est pas plus con que de faire une rave dans les catacombes et beaucoup moins que de prendre l’autoroute à contre-sens… en tout cas moi çà me fait surtout rêver.

ontheroofs, catharsis au vertige

 

CREDITS PHOTO: Vitaly Raskalov et Vadim Makhorov // mail@ontheroofs.com

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.