Wednesday, May 25, 2022

Cruadalach, folk metal tchèque

Cruadalach est un groupe de folk metal tchèque qui a sorti un deuxième album auto-produit fin 2014. Leur nom signifie probablement quelque chose de très profond, mais j’ai pas trouvé quoi. En revanche, j’ai écouté leur skeud une bonne dizaine de fois, c’est du pur folk metal qui avoine la pouliche. C’est tout à fait le genre de zique qui te plaira si tu aimes les ambiances épiques à base d’instrumentation heavy metal sur laquelle viennent se poser des nappes de violon (le groupe compte deux violonistes), des claviers et un peu de flute.

Il y a un petit quelque chose de RAMMSTEIN dans le son de CRUADALACH. Et c’est pas pour me déplaire, parce que je suis un gros fan de RAMMSTEIN (je t’en parlerai bientôt, sois rassuré). Bon, çà reste une inspiration hein, parce que le chant n’a pas grand chose à voir avec celui de Till Lindemann, mais c’est le côté un peu indus et la rythmique heavy qui me font penser à la zique des allemands. Chanté majoritairement en anglais, l’album parle de la liberté, du déterminisme et de ce qu’on fait de sa vie. C’est un thème cher aux tchèques parce que c’est déjà de çà que parlait leur premier album Lead – not follow (que tu peux écouter sur Deezer).

Plus travaillé (çà leur a pris trois ans), plus abouti et plus riche, Rebel against me est un disque de folk metal musical, j’entends par là qu’ils utilisent des instruments folk mais n’abordent pas trop les thèmes mythologiques ou légendaires dans leurs lyrics.

Pour finir, je te mets le lien vers leur site internet: le site internet de Cruadalach et si tu veux approfondir, tu peux aussi aller lire la critique que j’en ai faite sur Metal-Impact.

cruadalach

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.