Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Freedom Hawk, Into your mind, quatrième album comme un tribute à Black Sabbath

samedi 15 août 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Freedom Hawk, Into your mind, quatrième album comme un tribute à Black Sabbath

Freedom Hawk est un power trio originaire de Virginia Beach aux Etats-Unis. Ils jouent depuis 2003 et ont sorti récemment un quatrième album, Into Your Mind. Musicalement, ils ont commencé par jouer d’un Stoner de bonne facture, sympa et groovy à défaut d’être vraiment original. Les faucons de la liberté étaient influencés par les groupes qui influencent tous les groupes de Stoner. Led Zep, Kyuss, Black Sabbath et d’autres formations un peu plus confidentielles.
freedom hawk

Mais ce qui caractérisait le son du combo, c’était surtout que leur frontman est le jumeau de chant d’un certain Ozzy Osbourne. Du coup, leur musique avait des relents tenaces de Black Sabbath, ce qui plait généralement aux fans. A partir du troisième album, Holding On, le trio a ajouté une bonne dose de Heavy Metal à son Stoner. Cela donne un son plus original, différent, dans le genre de celui d’Orange Goblin mais surtout de Monster Magnet, un groupe qui a opéré la même bascule d’un Stoner Rock pur sucre à un Heavy Stoner Metal bien musclé (à partir de l’album Powertrip) et qui joue désormais d’un mix des deux vraiment très bandant.
Mais revenons à nos Freedom Hawk et à ce quatrième méfait, Into Your Mind. Le disque s’ouvre sur “Blood Red Sky” un tube, un hit, un morceau qui se grave dans ton cortex et te donne immédiatement envie d’écouter le reste de la galette. C’est du bon son, du pur son, un moment rock comme on aime (quand on aime le rock). Avec sa batterie coolos et le chant de TR Morton. C’est clairement une musique 70′ revival. Mais ce qui fait que ce morceau est cool, c’est ce putain de gros riff autoroute qui gratte bien là où il faut et qui débouche sur un solo psychédélique à souhait.

Le reste de l’album est très bon, mais si tu es un fan du Sab ou d’Ozzy, tu trouveras peut-être des similitudes troublantes entre “Journey Home”, “Lost in Space” ou “On your knees” avec l’oeuvre des pères du Metal (ie: Black Sabbath, on parle toujours de la même chose). La faute à l’intonation de chant de TR Morton mais pas que, tout le groupe se met à l’unisson de son chanteur pour interpréter des morceaux à la manière du Sab. Ce n’est pas hyper gênant, il faut juste passer outre, pour ne pas considérer les faucons comme un tribute band!

Il m’a fallu écouter plusieurs fois ce disque de Freedom Hawk mais également les précédents méfaits pour me faire une idée définitive. Au début, l’aspect clone du Sab m’a vraiment déplu, j’avais même trouvé une super accroche se référant à la pub Canada Dry (ça ressemble à, c’est doré comme, mais ça n’est pas…), mais en fait, voila un groupe qui a déjà sorti quatre album et qui envoie vraiment une pure musique. Les albums sont tous cool, chacun dans son genre. Certes il y a un petit côté Sabbath, mais il ne gâche pas l’écoute. Je te recommande donc de consacrer une oreille au disque. Tu seras pas déçu.

freedom hawk

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.