Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Graphisme / Street art par

Delphine Cauly – Eté 1981

lundi 31 août 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Delphine Cauly – Eté 1981

Non non, nous sommes toujours bien en 2015 et tu fonds toujours littéralement à cause de la chaleur.

Alors je n’ai pas reçu de coup violent à la tête récemment, ni inventé une super machine à remonter dans le temps (tristesse). Mais il faut quand même avouer que c’était un sacré époque, entre le mariage de Lady Di et le lancement de MTV, ambiance de fou.

Mais c’est surtout sous ce pseudo qu’a décidé de s’illustrer (sans mauvais jeu de mot, hein) Delphine Cauly. Eté 1981 représente sa part de travail perso, plus intime, une « sorte de mythologie personnelle » comme elle le définit elle-même.

En plus tu as forcement déjà  aperçu son travail dans la mesure où elle a collaboré avec le groupe Brigitte pour leurs pochettes d’album, leurs affiches et leur site. En fait ce qui est assez marrant c’est que les deux chanteuses (Sylvie Hoarau et Aurélie Saada) ont repéré son travail sur Instagram (comme moi) et donc, tout a commencé grâce aux réseaux sociaux. La magie d’internet.

BrigitteDelphineCauly_BrigitteDelphineCauly_BrigitteOpera

En plus du dessin entre guillemets « classique » (je mets même des gros guillemets parce que c’est déjà tellement bien), elle réalise également des petites choses animées très sympathiques.Tu peux d’ailleurs suivre ça sur son compte Instagram (c’est ce que moi je fais) et je te jure que c’est coolos d’avoir un truc qui te rappelle l’été toute l’année.

Tu pourras aussi retrouver son travail dans l’habillage et petites animations réalisées pour le documentaire “Haut les fesses, la mode vue de dos”, de Clarisse Verrier et produit par Lalala Productions (Mademoiselle Agnès) qui sera diffusé cette année sur Paris Première.

Le reste des projets à venir est TOP SECRET, mention classé secret défense, donc si tu veux rien louper, je te conseille de suivre cette charmante demoiselle un peu partout sur les internets, hein. Sinon tu crains.

Pour résumer, je te livre sur un plateau des dessins canons, une végétation luxuriante et une ambiance sexy qui flairent bon le sable fin, la mer et le monoï.

Alors à bas les pantalons, et que le pouvoir de la culotte qui brille soi avec toi.

Delphine_Cauly

 

Stay tuned #Hautlesfesses

Une vidéo publiée par Ete1981 (@ete1981) le

 

Delphine_Cauly5 ASPIRINES-Cauly-1 (1)

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.