Tuesday, November 30, 2021

J’ai testé pour vous Minority Report la série

Minority Report est une série qui vient de se lancer sur la chaine us fox. Elle prend la suite du film du même nom adapté lui même du bouquin de Philippe K Dick.

Le pitch : 

Minority report la série se déroule en  2065 à Washington (onze ans après le film et donc le bouquin ). La série c’est l’histoire de Dash, un Précog, qui a la capacité de prédire les crimes mais pas en entier sinon ça serait trop facile. Dash, son frère jumeau Arthur et leur sœur Agatha faisaient partie du programme  pré-crime qui comme son nom l’indique permettait d’arrêter les méchants avant qu’ils soient méchants. Dash utilise son don pour aider le détective Lara Vega dans la lutte contre le crime, en profitant aussi pour rechercher son jumeau disparu tout en essayant de garder sa capacité cachée.

minority-report-la-série-3

Très clairement c’est pas la série de l’année.

Le scénario est convenu et plat sans aucun twist ni cliff qui pourrait sauver le tout et nous faire vibrer un minimum. Tu n’auras pas a investir du temps de cerveau disponible et tu peux te barrer sortir le chien et fumer une clope sans mettre en pause, tu risqueras pas de perdre le fil.

Pour autant on ne s’emmerde pas. C’est tellement classique qu’on ne peut détester en fait. Les scénaristes ont juste transposé les intrigues de CSI dans un contexte d’hyper connection avec des effets spéciaux moins pertinents qu’un fan fic du Doctor Who réalisé par ton coloc geek. D’ailleurs le voici.

Minority-Report-la-série

Les quelques références aux années 2015 et la passion de Dash pour celle-ci sera un running gag sympa tout au long de la série. J’annonce. J’annonce aussi que chaque épisode sera la résolution d’une enquête grâce à Dash.

En bref, la série que tu peux regarder en attendant ton ou ta pote avant d’aller en soirée parce que tu as envie de gober un peu. Rien de plus.

 

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.