Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Nous étions au Showeb 2015, la convention du cinéma

jeudi 8 octobre 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Nous étions au Showeb 2015, la convention du cinéma

_MG_1525

                   Des bandes annonces, des bandes annonces et encore des bandes annonces

Nous avons pu assister au Showeb 2015 et voir plus d’une centaine de bandes annonces de tous les genres et de tous les pays du monde. Les différents distributeurs étaient là pour nous présenter ce qui deviendra la fin d’année 2015, l’année 2016 et le début d’année 2017. Étaient présent Pathé, Bac, Pretty Pictures, Europacorp, Universal, Disney et bien d’autres. Évidement, il faut bien le dire, une masse de bandes annonces pareille, doublé d’un syndrome pesant d’autosatisfaction mercantile général n’étaient pas toujours très agréable mais nous avons fait le tri pour vous.

En effet peu de films ont retenu notre attention, parfois par goût mais aussi parfois par dégoût, dans cette dernière catégorie peu flatteuse se trouvaient de futurs chef d’œuvre tels que Camping 3, Babysitting 2, Les Tuches 2 et l’intégralité des films Europacorp. Mention spéciale à deux films définis par eux même comme “L’ADN d’Europacorp”, The Lake : nanar ressemblant à un sous Steven Seagal et The Warrior’s Game : un ignoble film post 90 avec un ado en sweat shirt qui fait du Kung Fu après avoir été télé transporté dans la Chine antique, bref du lourd.

De même, La tour Montparnasse Infernale 2, n’a pas l’air très marrant, mais les fans de l’original sauront apprécier. De plus Eric était présent et en trois minutes top chrono a réussi faire rire la salle entière.

_MG_1537

Passer derrière Eric n’était pas chose aisée et Frédéric Beigbeder a eu plus de mal a convaincre avec son second film en tant que réalisateur, L’Idéal, qui nous parle de la suite des aventures de son personnage fictif Octave. On a un peu l’impression de tourner en rond et le tout reste, une fois de plus, très (trop) français.

_MG_1546

Pascale Elbé et Vincent Elbaz sont ensuite venu présenter leur prochain métrage, Je compte sur vous une histoire d’arnaque à la française qui se veut rythmée et originale… à voir

_MG_1548

Mais ne nous mentons pas, les films les plus intéressant ne provenaient pas de l’hexagone mais bel et bien des États Unis et si Universal nous a un peu bassiné avec une série de Biopic calibré pour les oscars, Disney a clairement mis la patate à tout le monde. Forcément quand on passe la bande annonce de Star Wars en 3D, ça met dans l’ambiance. Nous avons pu voir des images du Monde de Dory, la suite du Monde de Némo, ainsi que du Voyage d’Arlo, le prochain Pixar. Les deux s’annoncent sympathique mais moins que Zootopie, le prochain film des studios d’animation Disney qui a fait littéralement mourir de rire la salle entière avec son monde animalier décalé des plus loufoques. Et puis nous avons eu le privilège de voir près de cinq minutes de Captain America : Civil War et des images exclusives de Dr Strange qui augurent du meilleur.

civil war

Un bilan mitigé qui correspond bien à notre époque : un cinéma français dans l’ensemble assez médiocre, peu de films indépendants intéressants et des blockbusters qui en mettent plein la vue. Bref, 2016 ressemblera beaucoup à 2015.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.