Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Foodinge par

Le capitaine est parti déjeuner // barre chocolatée

dimanche 18 octobre 2015 - Commentaire : 0

Accueil » Le capitaine est parti déjeuner // barre chocolatée

La barre chocolatée, c’est le petit plaisir coupable du goûter ou, pour les plus gourmands, de l’en-cas de 10h30. Car la barre chocolatée va très bien avec le café. Et pour une raison imparable : l’alliance café / chocolat est un must gustatif. Que ça soit un grand cru d’Ethiopie qu’on déguste avec un carré de Valrhona 90% ou un café Selecta marié à un Kit-Kat, le plaisir est le même. Le sucré gras du chocolat intensifie l’amertume et la puissance du café. L’amertume du café intensifie le sucré gras du chocolat…Et puis ces arômes grillés, torréfiés se répondent d’un bout à l’autre de la palette aromatique….mmm rien que d’en parler, j’en ai l’eau à la bouche.
La barre chocolatée c’est un confiserie plus ou moins fruitée, plus ou moins caramelisée, plus ou moins biscuitée et enrobée de chocolat, généralement au lait, et généralement bien riche en huile de palme (on va pas se mentir, hein).
Bien sûr que ça serait meilleur (pour la santé) de manger une pomme pour le goûter, de se contenter d’un verre d’eau à 10h30, mais on peut aussi se lâcher un peu. Alors on te présente les bonnes barres et on te donne même une justification à servir à ton conjoint, tes collègues ou toute personne qui te jetterait un regard chargé de reproche en te voyant croquer la barre….parce que les prétextes, c’est comme les trous du cul, tout le monde en a un.

LION

Composition : une gaufrette à la vanille, enrobée de caramel, enrobé de chocolat au riz soufflé.
Point fort : le croustillant
Point faible : vraiment chiant à manger quand il est trop froid (parce que le caramel devient très dur).
Bonne excuse : “C’est une petite portion par rapport à un Twix”

barre chocolatée

MARS

Composition : une mousse chocolatée surmontée d’un lit de caramel liquide enrobé de chocolat
Point fort : la puissance du goût. Il se marie vraiment bien avec le café.
Point faible : vite écœurant, surtout quand il est un peu chaud et que le chocolat a fondu.
Bonne excuse : “C’est ce que prennent les sportifs pour se requinquer après l’effort”

barre chocolatée

NUTS

Composition : une barre de nougat surmontée d’un voile de caramel blond enrobé de chocolat.
Point fort : l’équilibre des saveurs, la texture
Point faible : comme le lion, s’il est trop dur, c’est un attrape-plombage en puissance.
Bonne excuse : “Y a des noisettes, ça rentre dans mes 5 fruits et légumes par jour”

 

SNICKERS

Composition : Un peu comme un mars mais avec des cacahuètes pilées prises dans le caramel.
Point fort : Un goût puissant d’arachides.
Point faible : faut aimer les cacahuètes.
Bonne excuse : “Je suis un régime à base d’arachides”

barre chocolatée

BOUNTY

Composition : de la pulpe de noix de coco, du chocolat au lait
Point fort : une petite touche d’exotisme, on entend déjà le vent dans les palmiers
Point faible : un peu trop sucré, pas très aromatique finalement. Vite écoeurant, heureusement il est portionné.
Bonne excuse : “On partage?”

barre chocolatée

TWIX

Composition : un biscuit, du caramel mou, du chocolat.
Point fort : alliance parfaite entre le craquant du biscuit et le caramel. Le biscuit permet de faire trempette dans le café.
Point faible : bien moins bon que le Raider.
Bonne excuse : “J’en avais pas mangé depuis qu’ils ont changé le nom” (si tu as moins de 20 ans, ça marche pas).

barre chocolatée

KITKAT

Composition : gaufrette au chocolat nappée de très bon chocolat au lait (vraiment le meilleur nappage de la gamme)
Point fort : le nappage est vraiment du très bon chocolat. Gout extra. Portionnable, parfait pour grignoter en bossant.
Point faible : c’est un peu le champion de l’huile de palme. C’est peut-être ce qui donne cette texture au nappage?
Bonne excuse : “Je voulais voir s’ils continuent à mettre de l’huile de palme”

barre chocolatée

CRUNCHIE (UK)

Composition : un espèce d’éponge durcie au miel qui craque sous la dent comme une barre Ovomaltine, nappé de chocolat
Point fort : un putain de bon goût de caramel torréfié, une texture unique.
Point faible : Difficile à trouver en France
Bonne excuse : “C’est super difficile à trouver en France, j’en profite”

barre chocolatée

J’en ai pas parlé, j’ai mes raisons : Balisto (la fois où j’en ai mangé, j’ai vomi), Milky Way (un mars sans caramel, de toute façon on n’en trouve plus en France), Sundy (je savais pas quoi dire), les barres Milka (y en a trop de différentes), le Daim (on n’en trouve plus que chez Ikea)…Feel free to complete.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.