Sunday, September 19, 2021

deadpool-film-fvrier-2016-650x366                                                                            Deadpool, c’est cool…

Vous vous souvenez de X-men Origins :Wolverine ? Vous vous souvenez de Ryan Reynolds et du Deadpool catastrophique qui servait de boss de fin ? Un Deadpool sans bouche qui balance des rayons lasers et qui se téléporte ? Si vous ne vous en souvenez pas, vous avez de la chance, si vous vous en souvenez, alors le film de Tim Miller va tout faire pour effacer tout ça bien comme il faut. La franchise X-men est dans l’ensemble une bonne saga, mise en scène élégamment, avec des casting de grand standing et de belles réflexions sur le racisme et le droit à la différence, le tout symbolisé par la lutte éternelle entre deux idéalistes farouchement opposés, Xavier et Magneto. En gros, on peut aussi dire que la franchise a un très gros balai dans le cul et heureusement, notre ami Deadpool est là pour l’arracher promptement.

deadpool-shooting-2016-movie-hd-screenshot-1920x1080Depuis 2000, date de sortie du premier opus de la franchise, la saga X-men tourne en rond et raconte constamment la même histoire et avec peu de choses près les mêmes personnages, à savoir, Wolverine, Xavier, Magneto et Mystique. Quand on connaît l’ampleur de l’univers de la bande dessinée (et je ne parle que de l’univers mutant) et la générosité visuelle dont elle fait preuve, on ne peut qu’être écœuré par le manque d’ambition général. Il ne faut pas oublier que les X-men (et consort : X-force, Generation X, Excalibur, Facteur X, Cable etc…) ne sont pas dépourvus de fun, d’irrévérence, et de fougue adolescente. Dans le fatras de personnages fabuleux, c’est l’un des plus difficiles à adapter qui se voit transposer à l’écran. Deadpool est une Bd de sale gosse trash, gore, vulgos, anar et donc politiquement incorrecte à tous les degrés. Ryan Reynolds et Tim Miller ont tout fait pour respecter le comics à la lettre et ont totalement réussi leur pari.

deadpool -morena-baccarin-stillEn effet Deadpool est une réussite totale et se pose directement comme l’une des meilleures adaptations de comics jamais faites. Il est très difficile de parler du film sans spoiler quoi que ce soit mais sachez que vous retrouverez absolument tout de ce qui fait le charme du héros. Blagues de cul, décapitations cartoonesques, 4eme mur allègrement explosé, costumes bariolés, et références savoureuses sont au rendez-vous dans une fête décomplexée où le mauvais goût est roi. De plus avec un budget très serré (le film n’est pas du tout un blockbuster), le tout est particulièrement généreux, bien plus que tous les derniers films X-men confondus. C’est simple on a parfois l’impression que c’est la première fois que l’on voit des mutants se battre à l’écran, les personnages de Colossus et de Negasonic Teenage Warhead étant particulièrement réussis. Le film n’en oublie pas pour autant l’aspect dramatique du personnage et passe du potache le plus crade au romantisme sincère (mais trash) sans que l’on sente le moindre décalage.

deadpool -film-critique-avis-fan-aaAprès, on pourra lui reprocher d’être plus irrévérencieux que provocateur, d’être un peu sage dans sa violence et de rester en surface dans ses thématiques anarchistes, mais le but ici et plus de trouver un juste milieu entre un Supergrave et un film Marvel que de faire de grands discours ou de changer l’histoire du cinéma et on ne pourra pas s’en plaindre. Bref, Deadpool, possède enfin un film digne de ce nom, un film qui a de grandes chances de devenir culte.

Bilan : Deadpool est l’une des meilleurs adaptations de comics jamais réalisées. C’est drôle, c’est frais…c’est bien, quoi !

Show More

2 Comments

  • Sweet Judas

    “En gros, on peut aussi dire que la franchise a un très gros balai dans le cul et heureusement, notre ami Deadpool est là pour l’arracher promptement.”

    Voilà le genre d’introduction qui me donne envie de balancer mon PC sans ménagement sur mon bureau et de foncer dans mon cinéma le plus proche. J’ai prévu d’y aller ce week-end, je croise les doigts pour que ma carte bleue ne fasse pas opposition à mon enthousiasme débordant de voir Deadpool massacrer du méchant et du moins méchant (et surtout combatte un mec dont le pseudo est aussi celui d’un détergent ménager)(voilà, je l’ai dit, je pouvais plus garder ça pour moi, je trouve ça trop ridicule).

    A suivre donc.

    P.S. : Ton intro était cool, mais j’ai tout lu quand même, hein.

    Répondre
  • Titanium

    Moi qui ne suis pas une grande fan des Marvel en général, j’ai adoré ce film! Il y a de TOUT dans Deadpool et c’est ça qui le rend si mémorable, et surtout à mourir de rire!
    Sans “chichi”, tu parles à la perfection de ce film (et dans tous tes autres articles aussi)!

    Répondre
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.