Saturday, September 18, 2021

Captain America Civil War / La critique

captain-america-civil-war-marvel-studios-picture-1-700x367-1457457313

                                                                               Baron Zero

Et voilà c’est avec ce Captain America Civil War, 13ème film du MCU et dernier épisode de la trilogie du First Avenger, que s’ouvre cette troisième phase de l’univers Marvel, saga qui est en train de devenir l’une des plus importantes de l’histoire du cinéma et qui a bouleversé les modes de productions hollywoodiens (pour le meilleur mais surtout pour le pire). Que l’on aime ou pas les films de super-héros il faut bien reconnaître que la franchise se tient plutôt bien et que malgré quelques écarts en termes de qualité (Thor : le monde des ténèbres, Iron Man 2 et 3) il y a suffisamment de réussites pour convaincre la plupart du public, et ce, dans des genres relativement différents (Rétro science fiction avec Captain America First Avenger, Blockbusters popcorn bariolés avec Avengers 1 et 2, Space Opera avec les Guardiens de la Galaxie etc, etc…).Le seul risque véritable et bien réel est celui du sur-gavage du public avec une surabondance de films, surtout en comptant la concurrence de Fox avec ses X-Men et de Warner avec DC. Mais dans cette guerre sans merci le Marvel Cinematic Universe a toujours su tirer son épingle du jeu et survole cette fameuse concurrence avec un certain panache. De plus le rajout de séries TV de qualité (Daredevil, pas Agents of Shield…) a permis réellement l’apothéose de la franchise.

Nous voici donc devant le dernier rejeton cinématographique, film débordant d’ambition, d’argent, et de talents divers…mais qu’en est-il réellement ?

civilwar_onavu_16

Marvel en décidant de s’attaquer au run Civil War se lançait clairement dans une bataille difficile : trop peu de personnages dans l’univers cinématographique par rapport à la BD, l’enjeu des identités secrètes impossible a retranscrire étant donné qu’il n’y en a pas au cinéma etc, etc. Le film se recentre alors sur la suite de l’histoire du Winter Soldier et sur les enjeux humains d’une équipe que l’on connaît par cœur . Le casting est donc hallucinant, les anciens sont parfaitement rodés et les petits nouveaux que sont Chadewick Boseman et Tom Holland (Black Panther et Spider-man) sont absolument parfaits dans leur rôle et leur personnage sont très bien intégrés. Le film est plutôt généreux dans l’ensemble et vous aurez votre lot de combats titanesques et de punchlines sympas, l’univers général avance un grand coup et les plus connaisseurs d’entre vous se régaleront des différentes références et surprises parsemées ça et là. Malheureusement, c’est à peu près tout ce qu’il y a de positif à dire…

civil war

En effet et c’est très étonnant de la part de Marvel, le film est lourd, prétentieux et franchement mou du genoux. Dix fois trop long, étalé sur une durée de deux heures et demie, vous aurez votre lot de discours ronflants reposant sur des enjeux qui se veulent intelligents mais ne le sont jamais vraiment. Le tout repose sur un plan machiavélique du méchant Zemo, méchant qui est un massacre total du personnage de la BD et dont le plan ne veut strictement rien dire, celui-ci ne reposant que sur des deus ex machina improbables et n’étant là que pour justifier les différents combats entre les héros de la saga. Les combats parlons en, à l’exception de la scène déjà célèbre de l’aéroport, ils sont tous filmés de manière extrêmement brouillonne et se retrouvent souvent à la limite de l’illisible. Le bilan est alors plus que mitigé, un film qui n’est ni bien écrit, ni bien filmé, n’est clairement pas un bon film, malgré des acteurs extraordinaires et une réelle volonté d’approfondir l’univers…même les fans les plus acharnés ne pourront pas ne pas se sentir déçus, la fameuse Civil War se résumant à une dizaine de mecs costumés se battant dans une ambiance collégiale dans des couloirs et des parkings…c’est triste.

Marvel's Captain America: Civil War Spider-Man/Peter Parker (Tom Holland) Photo Credit: Film Frame © Marvel 2016

Bilan : un film médiocre qui pour des raisons différentes, ne vole pas plus haut que ce pauvre Batman v Superman, déjà de sinistre mémoire.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.