Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

X-Men Apocalypse / La critique

vendredi 20 mai 2016 - Commentaire : 0

Accueil » X-Men Apocalypse / La critique

x-men-apocalypse-le-super-mechant-se-devoile-video-649                                                                    La fin d’une époque

Cela fait maintenant 16 ans que le premier film X-men de Brian Singer est sorti sur nos écrans, film extrêmement novateur pour l’époque est qui avec un budget limité avait réussit a lancer la vague de film de super-héros que l’on connaît encore aujourd’hui. Avec sa volonté d’être plus adulte que les tentatives d’adaptation de comics précédentes, d’être moins kitsch et bariolée, et de posséder un discours intellectuel sur la politique et l’histoire, le film avait su séduire le public. Malheureusement pour une saga qui est censée nous parler d’évolution, elle n’évolue pas beaucoup. Totalement figée dans le marbre, la franchise nous ressort inlassablement les mêmes poncifs, les mêmes personnages et, tout simplement, la même histoire depuis 16 ans. Les films sont, individuellement, plutôt bons mais ne fonctionnent absolument pas en terme de saga, et je ne parle même pas des multiples incohérences. De plus, durant ces longues années, des auteurs comme Sam Raimi avec ses Spider-man ou encore plus récemment Joss Whedon avec Avengers ont montré qu’il était possible de faire des films intelligents et forts tout en restant geek, généreux et surtout fidèle au matériau d’origine. Singer n’avait plus le choix, il fallait avec cet X-Men Apocalypse enfin passer la deux et se montrer plus fidèle à la BD, plus généreux et surtout commencer a brasser des thèmes légèrement différent, ceux de la tolérance et du racisme commençant à légèrement sentir le réchauffé au bout de huit films sur la question (Wolverine 2 et Deadpool étant très différent). Alors, pari réussi ?

X-Men-Apocalypse-Trailer-1-Cyclops

Brian Singer essaie effectivement de se mettre au goût du jour et change à ce titre beaucoup de choses. Pour une fois le méchant n’est pas l’éternel Magneto, qui est ici assez en retrait, mais Apocalypse, méchant charismatique aux volontés assez simpliste : conquérir le monde. Les mauvaises langues (dont j’ai fait partie) ne peuvent que s’incliner, Oscar Isaac livre une prestation remarquable et c’est bien la première fois dans la saga qu’un personnage possède un design aussi travaillé. De plus les fans pourront se réjouir de plein de choses, des costumes fidèles, des super pouvoirs larger than life et une volonté de spectaculaire et de fidélité qui fait plaisir a voir. Le film n’est jamais ridicule est clôt la prélogie de manière élégante, le casting est impeccable avec mention spéciale pour les jeunes Cyclope et Jean Grey, la mise en scène est très belle sans jamais être excessivement sur stylisée. Bref, un bon film qui ne tombent pas dans les écueils des derniers blockbusters en date…oui mais…

7782419895_x-men-apocalypse

Brian Singer est ce qu’il est et ne peut pas s’empêcher de vouloir alourdir son sujet, et malgré une générosité évidente, se prend tout de même les pieds dans le tapis. En effet l’éternel duel entre Magneto et Xavier est toujours présent, les dialogues sont souvent lourds et interminables, et le film fait clairement une demie heure de trop. 2H30 c’est trop long et l’ennui se fait sentir assez vite. De plus, nombre de concepts et d’idées sont amorcés pour être ensuite mis à la poubelle : Apocalypse active tous les missiles nucléaires de la planète…pour les jeter dans l’espace, il possède des pouvoirs divins mais ne les utilises pour ainsi dire jamais, le fait que le film se passe dans les années 80 est parfaitement inutile et ne sert qu’a accumuler des clichés musicaux, etc, etc, la liste serait trop longue. Singer n’évite pas ses éternels écueils, longueurs, lourdeurs et répétitions ad nauseam des mêmes thématiques. Mais pour une fois qu’il essaie de faire un film généreux, on peut bien passer l’éponge.

X-Men-Apocalypse-Bande-Annonce-3-Wolverine

Bilan : Le X-men de trop, certes, mais un film qui fait des efforts et qui possède de réelles qualités, rien d’exceptionnel, mais largement de quoi devancer artistiquement Batman v Superman et Captain America Civil War.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.