Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Foodinge par

Le capitaine est parti déjeuner // Les herbes de provence

dimanche 11 septembre 2016 - Commentaire : 0

Accueil » Le capitaine est parti déjeuner // Les herbes de provence

Qui dit été, dit grillades et qui dit grillades, dit herbes de Provence. Le mélange universel, passe-partout et au bon goût de Provence. On ouvre le pot, on entend déjà chanter les cigales, quel meilleur moyen de prolonger un petit peu les vacances ?

Dans ta location Pierre & Vacances, au camping du Moulot ou sur la table de ta pizzeria préférée, les herbes de Provence, c’est le mélange aromatique de référence de la cuisine estivale. Un fumet de garrigue, un petit arôme citronné….une pincée d’herbes jetées à la va-comme-je-te-pousse sur tes merguez ou ton plat de pâtes et tu as l’impression d’entendre le cigales! Les Herbes de Provence est un mélange d’herbes aromatiques “du Sud” pour inviter un petit peu de soleil sur ta table de camping. Comme souvent avec les herbes en pot, le mélange perd rapidement de sa superbe et sa couleur vert délavé annonce de arômes à l’avenant. Et pourtant, même avec le plus navrant des pots Ducros, tu dévisses le couvercle et tu invites dans ta cuisine la campagne brûlée par le chaud soleil du Sud.

herbes de provence

La madeleine de Pagnol!

Vous serez sans doutes ravis d’apprendre que la composition du véritable mélange herbes de Provence a fait l’objet d’une homologation par décret parue au JO du 13 novembre 2003. On se fout de la gueule des commissions européennes qui légifèrent sur le diamètre des carottes mais on a les mêmes à la maison ! Sachez donc qu’en vertu de ce fameux décret, l’AIHP, association interprofessionnelle des herbes de Provence (ça ne s’invente pas!), qui regroupe des entreprises de production, de transformation et de distribution des plantes aromatiques, a créé, avec le Label Rouge herbes de Provence, la première recette pour le mélange herbes de Provence, de qualité supérieure et précisément définie dans sa composition : 27 % d’origan, 27 % de sarriette, 27 % de romarin, 19 % de thym.

herbes de provence

Mais bon, dans notre beau pays qui aime tant légiférer sur des sujets aussi crétins que le burkini, qu’un législateur ait consacré quelques semaines à l’élaboration d’un décret fixant la composition d’un mélange d’épices n’est finalement pas si étonnant. Qu’à cela ne tienne, vous êtes libre de consommer un mélange différent, voire de l’élaborer vous-même, par exemple en suivant la recette proposée par ce blog : Recette pour faire son propre mélange herbes de Provence.

Sinon, comme je vous sais friands de films Youtube, je vous passe celui-ci qui explique comment bien choisir son mélange, car vous serez certainement ébaubi de découvrir qu’en France, on consomme cinq fois plus d’herbes de Provence qu’on en produit (d’où le Label Rouge, CQFD).

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.