Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Valley Of The Sun / Volume Rock

lundi 3 octobre 2016 - Commentaire : 0

Accueil » Valley Of The Sun / Volume Rock

Volume Rock est le deuxième album studio de Valley Of The Sun. Cet album est une véritable invitation au headbang, un pur joyau de Stoner. L’album par excellence pour convaincre tous les blasés qu’il y a encore moyen de groover comme un malade mental sur du Heavy Rock

“J’ai pris conscience que je voulais devenir guitariste le jour où mon père m’a fait écouter Valley Of The Sun. Je me souviens exactement du jour, c’était le dimanche 2 octobre 2016. La veille, mon papa avait découvert ce groupe en concert et il avait écouté leurs deux albums en boucle toute la journée du dimanche. En fin d’après-midi, j’étais assise dans ma chaise haute pendant qu’il préparait un bœuf bourguignon. Il écoutait le deuxième album de Valley Of The Sun sur la Jawbone et faisait du air guitar avec la spatule tout en touillant la viande qui bouillonnait dans la casserole. J’étais habituée au gros son que mes parents me faisaient déjà découvrir quand j’étais bébé mais je crois que c’est vraiment à cet instant que j’ai décidé que plus tard, moi aussi je serai guitariste et que je balancerai des riff de killer et des soli de psychopathe pour faire vibrer les foules.”

Si ma fille de trois ans devient effectivement guitariste, bassiste ou batteuse, j’aimerais que ce soit l’influence bénéfique de tout ce que je lui fais écouter depuis qu’elle n’est qu’un embryon dans le ventre de sa maman qui l’y conduise. Même si les chances qu’elle épouse la carrière instable de musicienne plutôt que celle, plus rémunératrice mais moins glamour de directrice du marketing sont assez faibles, je respecterai son choix, quel qu’il soit. Toutefois, je pense que ce pur moment de groove et de air guitar que nous avons partagé dans la cuisine cet après-midi en écoutant Valley Of The Sun lui aura au moins donné quelques pistes sur le sens de la vie. Pour ma part, j’ai découvert le son du gang hier soir lors d’un concert mémorable et je ne m’en suis pas encore remis. Car Valley Of The Sun fait partie de ces groupes dont les performances scéniques envoient du bois et donnent envie de découvrir une discographie au moins aussi puissante. Certes, avec le disque, vous n’aurez pas la chaleur de la fosse, les singeries du bassiste, la virtuosité du batteur et l’engagement furieux du chanteur – guitariste, mais vous capterez une petite partie des ingrédients qui font le charme de ce groupe de Heavy Rock hautement recommandable.
J’ai lu cet après-midi une chronique extrêmement poussée du deuxième album de la formation, Volume Rock et je pense que je ne pourrais pas écrire mieux. C’est le genre de papier très documenté qui compare le dernier disque au précédent, trace des passerelles et prend un recul d’expert pour mettre en valeur et le premier album et le second. C’est le genre de papier qui fout des complexes à un baltringue comme moi et comme je ne serai jamais capable de sortir une telle chronique, je me contente de vous en mettre le lien (c’est en anglais) : Volume Rock chroniqué sur CityBeat.

De la bûche, de la bûche et encore de la bûche…on se croirait au réveillon de Noël!

Groupe créé en 2009, Valley Of The Sun a sorti deux EP avant de signer chez Fuzzorama, label fondé par Ozo, chanteur et bassiste de Truckfighter. C’est avec ce partenaire de choc que les américains ont sorti un debut album, Electric Talons of The Thunderhawk en 2014

suivi par Volume Rock, sorti au printemps 2016. J’ai beau écouter les deux en boucle depuis ce matin, je ne vois pas vraiment de raisons de préférer l’un à l’autre. Les deux disques envoient leur dose de pâté et se complètent à merveille. Je vous laisse juges

valley of the sun

La page facebook c’est par ici : https://www.facebook.com/valleyofthesun/?fref=ts

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.