Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Hellfest 2017 : c’est parti

mercredi 12 octobre 2016 - Commentaire : 0

Accueil » Hellfest 2017 : c’est parti

Top départ, le Hellfest 2017 a mis en vente ses fameux pass 3 jours la semaine dernière et il reste à peine 10% du stock initial. Une nouvelle qui inquiète, réjouit ou fait râler mais ne laisse pas grand monde indifférent.

Nous à Anotherwhiskyformisterbukowski on est content que le Hellfest 2017 soit sur les rails parce qu’on aime bien en parler et qu’en plus les billets sur le Hellfest marchent toujours bien, et ça, c’est cool. Je veux dire, même si on n’est pas payé au clic (on n’est pas payé du tout, hein) c’est toujours super agréable de voir que vous aimez ce qu’on écrit. Donc, comme pour le Hellfest 2015 et 2016, on va vous gratifier de plein de billets sur les artistes qui viennent cette année (même si vous n’allez pas au Hellfest 2017, ça vous fera toujours du bien aux oreilles de découvrir du bon son), les actus, toussa…et pour cette première chronique, on va parler du sujet qui me fait hurler de rire en ce moment : les gens qui ne vont pas au Hellfest et qui critiquent ceux qui ont acheté un pass 3 jours sans connaître l’affiche. Parce que oui, les pass sont déjà quasiment tous vendus mais on ne sait pas quels seront les groupes présents. Cela dit, quand vous achetez des billets pour une finale de foot ou de tennis, vous ne savez pas non plus qui jouera…vous pouvez donc légitimement comprendre qu’il en aille de même pour un festival de musique. D’une part on peut faire confiance à l’orga pour nous proposer du bon son. D’autre part, il y a quand même autour de 140 groupes, sur six scènes et trois jours, donc bon, faudrait vraiment pas avoir de pot pour se taper que des groupes de merde ! Et puis enfin, quoiqu’en pensent les détracteurs, on peut être fidèle à un événement parce qu’on s’y sent bien.

hellfest 2017
Mais ce mal français consistant à se plaindre de tout et surtout de ce qui ne nous concerne pas trouve avec le Hellfest une cible de choix. Je ne vous parle pas des laudateurs de Christine Boutin, ni des ultra de  Provoc’Hellfest mais bien de metalleux qui n’ont manifestement aucune intention de participer au Hellfest 2017 mais éprouvent le besoin de critiquer les festivaliers en mettant en doute leur intelligence, lucidité, sincérité, métalité (rayez la mention inutile). Je vous ai fait un petit florilège de critiques recueillies sur facebook.

Mon Top 3 des critiques de metalleux anti-Hellfest les plus nazes (mais hélas les plus fréquentes)

1. La théorie du complot : “Soit les orgas mettent de l’ecstasy dans la bière, soit les mecs qui tiennent les stands de nourriture ont une formation d’hypnotiseurs, soit je vais finir par me réveiller, mais honnêtement je commence à être à cours d’explications rationnelles pour justifier cette hystérie collective.”

2. L’embourgeoisement d’un courant populaire : “Je pense que le pire c’est qu’a cause d’un bug sur le site de vente, t’en a qui ont acheté 6 pass (au lieu de 3) sans vouloir se faire rembourser XD c’est quoi ces pigeons ultra friqués là c’est la preuve ultime que le hf c’est juste un gros parc d’attraction pour attardés. Et après on s’étonne que le prix grimpe chaque année mais les bourges se sont mit au metal alors on peut pas lutter XD”

3. Les faux metalleux : “Ah bin ça les pseudo metalleux.. Ça ce pignole sur le hellfest ça fait des kilomètres pour y aller et quand tu leurs propose des concerts a 20 bornes de chez eux ça te dit c’est trop loin… Donc bon… Faut plus chercher à comprendre je pense.” “C’est même plus des festivaliers, c’est des visiteurs. “Ce n’est même plus un festival de musique pour le coup, juste un bon coin où se réunir pour l’apéro”

Allez les gars, sans rancune, mais moi toute cette haine déversée sur un événement que vous vomissez me fait furieusement penser à ce que disait récemment Papa Emeritus sur les détracteurs de Ghost : “Tu as vu sur Youtube de plus en plus de gars se filment en train de chroniquer un album. Hé bien, on a eu droit à un champion ! Le gars sort une tirade de vingt minutes pour expliquer à quel point il trouve le groupe nul et notre album pourri. Je t’assure que j’avais vraiment de la peine pour ce mec en regardant la vidéo. Il dit : “J’ai perdu 40 putain de minutes de ma putain de vie en écoutant ce disque de merde”, et il en perd au minimum 20 de plus à filmer sa chronique…ça me dépasse complètement. J’élève mes enfants en leur apprenant qu’il ne faut pas gâcher tout son temps sur Internet, qu’il est important de vivre. “dans la vraie vie” et pas uniquement sur le Web. Alors tu imagines ce que ça peut me faire quand je vois un crétin pareil gâcher une après-midi pour dégueuler sa haine sur une simple collection de chansons qu’il n’aime pas? On marche sur la tête. La pitié n’est pas un joli sentiment mais je ne vois pas quoi d’autre ressentir pour ce genre de personne” (Rock Hard n°158)

Le fest report de la saison 2016 a été publié sur Metal-Impact, je pose ça là : Le live report du Hellfest 2016 sur Metal-Impact

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.