Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Vald trouve son Agartha avec son premier album.

lundi 30 janvier 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Vald trouve son Agartha avec son premier album.

Ami lecteur, oublie Jul et Nekfeu, viens découvrir Vald, un nouveau talent du 93, un mec pour qui le rap a été appris sur le tard et pour qui les lyrics sonnent comme un poème de Breton.


Surréaliste urbain, Vald nous fait découvrir les grands mythes et légendes des banlieusards, qu’ils soient cailleras ou pas.


L’Agartha, c’est le grand mythe hindouiste de la caverne. La symbolique du caché et du souterrain qui génère les grandes idées universelles.
On découvre ainsi des instantanés de sa vie, chaque track étant dédié à un personnage ou une scène. Les lyrics sont affûtés comme des lames de rasoirs, tout en assonances et allitérations. Les beats sont surprenants, parfois noirs et dramatiques, assurément énergiques.

Vald
Pour ma part, j’aime beaucoup Megadose, Blanc, Dernier Verre et je vous laisse découvrir pourquoi. Les thèmes abordés dans l’album sont très personnels et, pour le coup, il n’y a pas d’anathèmes. Ça va du racisme à sa chatte (l’animal). Ce qui est appréciable à l’heure où dans le hip-hop, on se demande ce qui est street et ghetto cred.

À écouter ici

Avec un clip coule de Megadose

Moi, j’aime bien. Ça vaut bien le détour attentif de vos oreilles.

Bisous.

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.