Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Mes vies de chien de Lasse Hallström un joli film emouvant et tendre…..

jeudi 20 avril 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Mes vies de chien de Lasse Hallström un joli film emouvant et tendre…..

Cette semaine sort un film vraiment mignon. Si vous aimez les animaux et en particulier su vous êtes un ami du meilleur ami de l’homme, ce film est fait pour vous. Ce film c’est Mes vies de chiens que réalise le talentueux, prolifique et très suédois réalisateur Lasse Hallström.

En effet celui qui nous a offert des films tels que ma vie de chien (rien a voir avec celui çi), Gilbert Grape, Chocolat, l’œuvre de dieu et la part du diable ou encore le bouleversant Hatchi (encore un film sur les chiens) nous offre un film loin du cynisme ambiant et qui a (jeu de mot facile) du chien.

L’histoire : En 1962 un petit chiot appelé Bailey est adopté par un petit gamin nommé Ethan. Au fil des ans, ce dernier noue des liens très forts avec son chien, jusqu’au jour où, dévasté, il doit se résoudre à laisser partir Bailey, âgé et malade.  Et si le départ de Bailey n’était en fait qu’un commencement ?

Ce joli film tiré du livre de W. Bruce Cameron utilise le concept de la réincarnation pour nous narrer une bien belle histoire. Bon il est clair que si la réincarnation est un concept qui vous dépasse totalement étrange voir faribolesque (mot presque inventé) et bien ce film sera pour vous un gentil film de SF ou sinon un joli conte pour enfant. Perso j’aime y croire. En tout cas Mes vies de chiens est une réussite, touchant, parfois drôle et vraiment émouvant. Il met un point d’honneur a mettre en avant et de façon un peu romancé le fait que les animaux (ici les chiens) ont une âme et surtout des sentiments. Il faudrait être vraiment con pour ne pas le voir ou chasseur (petit taclage perso quand a ces encu…  ces faux amoureux de la nature), car oui les animaux ont des ressentis, des sentiments et une âme (même si ce concept est un peu trop lié au divin). Mes vies de chien est un superbe playdoyer contre la maltraitance animale et les bienfaits de la compagnie d’un animal.

Un playdoyer pour la maltraitance qui a pris pas mal de plomb dans l’aile il y a quelques mois alors qu’une campagne de bashing lui est tombé dessus suite à la diffusion d’une vidéo où l’on voyait un chien (terrifié) par un bassin où il était (projeté) pour les besoins du tournage d’une scène où un chien sauve un enfant de la noyade. Les associations de protection animale que je soutiens sans modération comme la PETA ont crié au scandale. Personnellement même (si au début je suis aussi tombé dedans)  en voyant la vidéo je restait dubitatif, et encore plus en sachant que Lasse Hallström était lui même un grand défenseur des animaux et un amoureux des chiens. Le réalisateur avait même lui même au su et au vues des événements renvoyé les (coupables) et condamné l’affaire qui avait eu lieu lors d’un tournage seconde équipe où il était absent. Un mois après l’affaire avait été clarifié et classé car de nouvelles vidéos non trafiqués et montés étaient soumises lors de l’enquête plus quantités de témoignages prouvaient que le chien était loin d’être forcé, fou de baignades et de l’eau et en parfait état après la prise et aurait même foncé lui même une nouvelle fois à l’eau pour la seconde prise. En gros il s’agissait d’une campagne destiné a foutre en l’air le film . Une campagne de bashing qui est pour le coup tombé à l’eau au final.

Mes vies de chien

Mais rien n’y fait au final, ce film est une joli réussite qui qui donne envie d’adopter un chien dés la sortie de la salle. Mais ‘est aussi un film qui montre a quel point il est crétin de prendre un chien (ou un chat) sur un coup de tête, un animal de compagnie et je ne le redirais jamais assez une personne et pas un objet ou un bien. Malheureusement les gens sont souvent irresponsables et abandonnent trop facilement leur bêtes. Quand ce n’est pas ça ils les laissent attachés dans leur jardin et n’ont de contacts avec lui que lorsqu’ils lui donnent a manger. Donc un chien, un chat, ou tout autre animal de compagnie ne se prend pas à la légère. J’en profite pour ajouter qu’il faut aussi proscrire les élevages et les éleveurs qui se font du fric sur de la vie. Il y a tant de chiens et de chats abandonnés ou nés dans la rue qui attendent une famille dans les SPA et des milliers d’associations. Alors faites un bon geste et réfléchissez bien avant de le faire car c’est d’une vie qu’il s’agit. Mes vies de chien est aussi une belle occasion de retrouver le grand Dennis Quaid dans un rôle tendre et touchant qui lui va a ravir.

Tout ça pour dire que Mes vies de chien est un superbe film que je vous conseille d’aller voir seul, accompagné ou en famille. Et surtout n’oubliez pas vos Kleenex car c’est salement émouvant, j’ai pleuré trois fois . Quoi que je chiale facilement.

 

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.