Thursday, October 21, 2021

La pépite du jour c’est Otoboke Beaver et Love Is Short

Otoboke Beaver est un putain de groupe de punk rock japonais qui avoine la pouliche

Otoboke Beaver c’est Accorinrin (chant, guitare), Yoyoyoshie (guitare), Hiro-chan (basse) et Pop (batterie). Ca bouge, ça crie, ça hurle. Elles font du punk rock primal. Le son est ultre rapide. On se rend à peine compte que l’on bouge la tête frénétiquement et qu’on vient de balancer un dossier dans la gueule de son voisin d’Open Space.

Le groupe tient son nom d’un lovel hotel d’Ozaka. Le message est à contrario, et pour ce que j’ai compris féministe et bien punk. Ca me rappelle qu’il faudra que je vous fasse un topo sur l’histoire du punk et sur la plus grande imposture du rock and roll, les sex pistols.

C’est extrait de leur ep qui balance du steack Love Is Short. J’ai écouté l’ep avec un putain de plaisir. C’est beaucoup plus complexe que le punk peut paraitre de prime abord. C’est tout en rupture. Le quatuor joue a une vitesse folle. C’est foutraque, ça part dans tout les sens. Elles ont de l’énergie à revendre. OH putain, que c’est bon.

otoboke beaver

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.