Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique par

Graves Harbor : Fucking Death Metal from Boston MA

lundi 18 décembre 2017 - Commentaire : 0

Accueil » Graves Harbor : Fucking Death Metal from Boston MA

Graves Harbor est un putain de projet originaire de Boston qui oeuvre dans le Death / Thrash Metal. Leur premier EP est sorti à l’automne et ça ramone les esgourdes.

Il y a des groupes qui ont le chic pour mal vendre leur came. Cela dit, c’est pas vraiment leur job. On leur demande de jouer de la bonne zique et normalement, ils n’ont pas besoin d’envoyer un descriptif écrit pour convaincre leur auditoire. Il est bien sûr possible de parler de musique, comme je m’y emploie d’ailleurs en ce moment, mais à mon avis, ce n’est pas au groupe qui l’a composée de décrire sa musique avec des mots. L’exercice n’est jamais vraiment satisfaisant, peut-être à cause du manque de recul, plus probablement parce qu’un musicien s’exprimera toujours mieux avec son instrument qu’avec un stylo.

En l’occurence, mon invité du jour, le groupe Américain Graves Harbor, m’a présenté son single “Narcissus Incarnate” comme ceci : “This song is meant to embody the social problems in America. Listen for the bass solo”… Heureusement, la compo est plus fun et accrocheuse que son résumé. “Narcissus Incarnate” est issu de Coronation, premier EP de GRAVES HARBOR. Un projet autoproduit intéressant mais un peu bancal. Dans les plus : l’authenticité, un bon feeling, de beaux plans de guitare et une belle agressivité portée par un screaming convaincant. Dans les moins : une prod un peu trop aérée là où il faudrait un son mastoc pour souligner les efforts du gang pour avoir l’air méchants (“Coronation”), un chant clair approximatif maladroit et pas grand chose pour faire ressortir Graves Harbor du lot. Le single “Narcissus Incarnate” est de loin le meilleur extrait du disque : le plus méchant, le plus agressif, le plus complexe et le mieux interprété et mixé. C’est dommage que les trois autres pistes de la galette ne soient pas du même acabit.

En synthèse, on peut donner sa chance au produit en consacrant six minutes de temps de cerveau disponible à “Narcissus Incarnate”, ne serait-ce que pour encourager ce petit groupe qui en veut. On pourrait même se prendre à espérer que cet encouragement les aide à faire un prochain disque aussi bon que cette dernière chanson.

Graves Harbor sur les internet

facebook : https://www.facebook.com/gravesharborofficial/
bandcamp : https://gravesharbor.bandcamp.com/
instagram : https://www.instagram.com/gravesharborband/

graves harbor

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.