Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Le développement durable par Besson

mercredi 17 juillet 2019 - Commentaire : 0

Accueil » Le développement durable par Besson

Ce week end je suis allée voir Anna, le dernier Besson.

Ouais je sais c’est pas trop tendance de dire qu’on aime les films de Besson mais que voulez vous, je suis bon client (bon sauf Valerian et Micheline la, mais le mec allait clairement mal, il doit avoir un certificat médical pour avoir fait cette horreur).

Bref j’arrive au cinéma, toute motivée par ce nouveau film mais un peu tendue par ma mère qui lâche en toute détente “il a pas intérêt à se planter le Besson, sinon la il coule Europacorp”. La je m’apprête à lui demander depuis quand elle s’y connaît en finances et en boîtes de prod, mais c’est à ce moment qu’elle est partie en courant pour suivre Vincent Elbaz qui partait faire pipi.

On aura jamais la source de cette info exclusive (mais on a évité la plainte de Vincent Elbaz)

BREF

Alors comment vous dire. Si vous êtes nés avant 1990 , ou tout simplement si vous êtes plus âgé mais que vous sortez gentiment d’un coma de 30 ans et que vous avez forcément vu Nikita ben… restez chez vous.

Parce que sincèrement à part le physique de l’actrice (pardon du mannequin qui a le premier rôle), les ficelles sont énormes et on a l’impression de voir un reboot de Nikita. Sauf que le scénario était innovant à l’époque, le personnage principal avait une vraie évolution au cours du film, Anne Parillaud était bonne actrice et qu’elle avait des jambes de moins de 2.30m

La seule originalité d’Anna c’est d’être russe, parler sans accent et hésiter entre se faire embaucher par la CIA ou le KGB. Si vous insistez quand même pour y aller, vous aurez le plaisir d’observer un cintre humain qui met des perruques, qui tue des gens et qui a décidé que la jupe fendue et le porte jarretelles c’était quand même vachement confortable pour se battre contre 157 119 mecs.

Ne nous méprenons pas: il y a des tas de situations ou un porte jarretelles est utile, mais rarement pour faire une Kimura ou toute autre technique de Ju jitsu ou de MMA. Par contre le Luc a un moment on voit bien qu’il s’est dit “gros, t’abuses rajoute un truc nouveau”. Et là le mec, idée de génie: il s’est dit “je sais! Je vais faire comme Tarantino, je vais découper le film en plein de morceaux et je vais les foutre dans le désordre ÇA VA ÊTRE GÉNIAL”.

 

anna besson

 

Et non Lucounet, c’était pas génial c’était chiant comme la mort et puis BORDEL Y AVAIT PAS DE NOKIA 3310 EN 1989 !!!! Bref, il a eu beau rajouter Cillian Murphy au casting (je précise que ce mec me fait aussi peur que Kevin Bacon) ben ça prend quand même pas et on a toujours l’impression d’être devant un magnifique autoplagiat de Nikita.

Et puis je me suis souvenue qu’un mec qui s’est quand même laaaaaargement inspiré de Limiteless avec Bradley Cooper (si si) pour faire Lucy 4 ans après, il allait pas s’arrêter à plagier ses propres films. Je sais pas si Anna va marcher, mais ce film pourra quand même servir de campagne pro-recyclage chez les verts

 

(Pour la situation financière de europacorp me demandez pas, on a recroisé Vincent Elbaz en partant)

Bisous

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.