Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac, Science par

Instagram étend le test de la dissimulation du nombre de likes pour mettre fin à la course aux likes

jeudi 18 juillet 2019 - Commentaire : 0

Accueil » Instagram étend le test de la dissimulation du nombre de likes pour mettre fin à la course aux likes

Instagram avait commencé à masquer les likes au Canada en Mai dernier. Le dispositif de test vient de s’étendre à l’australie, au Japon et au Brésil. Et bientôt, je l’espère, en france.

Le dispositif est simple. Les utilisateurs ne voient plus le nombre de like mais une phrase “liké par”. S’ils veulent savoir combien de like a fait une photo, il faudra les compter à la main. En revanche, le créateur du post, le verra.

L’objectif est d’arrêter la course à l’échalote du like. Le nombre de like a un effet sur la santé mentale. On cherche le like pour augmenter son estime de soi et sa confiance en soi. A l’inverse, si on a peu de like, il y a une baisse et cela peut engendrer des déprimes, notamment chez les adolescents. On veut son shoot de sérotonine et de dopamine donc on cherche le like à tout prix en reproduisant les photos des influenceurs, en prenant des risques, en se mettant en scène, en photoshopant les photos.

En faisant sauter les compteurs, ce stress serait moins présent. « Nous testons ce système parce que nous voulons que les followers se concentrent sur les photos et les vidéos que vous partagez, pas sur le nombre de likes qu’ils obtiennent” a indiqué un représenter de l’appli.

La seconde étape, pour moi c’est de le supprimer purement et simplement. Le problème serait réglé. Mais ça baisserait sans doute l’interêt de l’appli et donc son utilisation (ce qu’ils ne souhaitent pas). Ca n’arrivera donc surement pas. Une réponse en trompe l’oeil ?

En complément : https://www.theverge.com/2017/11/9/16627724/sean-parker-facebook-childrens-brains-feedback-loop

instagram likes

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.