Friday, May 20, 2022

Pennyworth ou l’histoire d’Alfred, avant la chauve souris

La série Pennyworth nous narre le passé d’Alfred Pennyworth, alias le futur majordome de Bruce Wayne

Après Gotham, DC continue dans les sides projects avec PennyWorth. On y retrouve donc le jeune alfred, fraichement revenu de l’armée dans le Londres des années 60, un peu comme Peggy Carter (Créatrice du Shield) chez Marvel. C’est d’ailleurs le même showrunner que Gotham qui est derrière la série, Bruno Heller.

Alfred se lance dans une bagarre contre une société secrète d’extrême droite avec deux acolytes et sa copine, esmé. Et en filigrane, une relation va se nouer avec Thomas Wayne, le papa de qui vous savez.

Pennyworth
COUCOU TU VEUX ETRE MON MAJORDOME

Est ce que ça vaut le coup ?

Si tu aimes les séries avec de la bagarre, des complots et des méchants avec des gueules de méchant, tu vas adorer. C’est pas la plus grande série de tout les temps et ça n’a pas la prétention de l’être. C’est une série à regarder un aprem après une cuite ou après une dure journée de taf. Mais attention, si le scénario n’est pas grandiose, cela reste écrit correctement (même si c’est pas du Audiard) avec des acteurs qui font bien le taf (mention spécial à Alfred joué par Jack Bannon).

La photo est extrêmement soignée (tout a été tourné en fond vert, donc ça peut) et l’esthétique est vraiment travaillé. La première saison a 10 épisodes (c’est en cours de diffusion), un temps très court pour poser un univers mais assez pour donner envie d’aller plus loin dans le monde autour d’avant Gotham. Je sais pas pourquoi, ça me fait penser à la série Agent of Shield, une bonne série que des fans vont adorer mais qui ne va pas attirer les foules. Je vous laisse juger par vous même et n’hésiter pas à me crier dessus en commentaire si vous n’êtes pas d’accord.

Show More
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.