Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

Whisky Zap #7 – 5 séries pour binger à la fraîche

mardi 26 novembre 2019 - Commentaire : 0

Accueil » Whisky Zap #7 – 5 séries pour binger à la fraîche

Votre blog préféré vous a préparé son programme hebdo de nouveautés, à binger tranquillou.

Je ne sais pas vous, mais la saison de Noël a officiellement commencé ici, avec la boîte de Ferrero Rocher dans une main et la zapette dans l’autre. Binger et manger, le plaisir ultime.

 

Mortel – 6 épisodes de 50 minutes (Netflix)

C’est un fait: le fantastique français a déserté les salles obscures depuis belle lurette, les exceptions se comptant sur les doigts d’une main de zombie. Du coup, j’étais hyper hypé par cette bande-annonce, qui annonçait quelque chose d’étrange et tordu, avec ses ados qui pactisent avec un démon pour sauver l’un des leurs. Eh bien, j’ai beaucoup aimé le premier épisode, péchu comme du Danny Boyle, shooté comme du Gaspar Noé. Il y a entre autre une scène d’exorcisme digne d’une série Z, et Firmine Richard qui joue les mamies vaudou. B.O. qui déchire, jeunes acteurs au top, … “Mortel”, bah c’est mortel. (J’avoue, elle était facile)

 

Beverly Hills 90210 – 6 épisodes de 50 minutes (TMC)

Plus qu’un documentaire sur les ravages du Botox, cet improbable revival propose une mise en abyme: ces acteurs californiens étaient-ils conscients de la vacuité de leur show ? 30 ans après, que peut raconter Beverly Hills ? Les acteurs jouent donc ici leur propre rôle, en feignant l’introspection. Un concept qui tourne court (la Fox a annoncé qu’il n’y aura pas de saison 2), mais qui a le mérite d’offrir des moments plutôt drôles, avec une certaine ironie. L’occasion aussi pour la série de mesurer le chemin parcouru depuis les années 90, notamment en ce qui concerne sa représentation des minorités noire et queer.

 

L’Effondrement – 8 épisodes de 20 minutes (Canal+)

L’apocalypse en plan-séquence, filmée par la bande des youtubeurs Les Parasites. Une preuve de plus de la vitalité du giron Canal+.

 

Dickinson – 10 épisodes de 40 minutes (Apple TV+)

Pour l’instant, ma série préférée chez la Grosse Pomme. Une relecture de la vie d’Emily Dickinson, poétesse américaine dont la reconnaissance fut posthume. Mal connue en France, sa vie a donné lieu à un film sorti chez nous en 2017. Elle était alors interprétée par Cynthia Nixon (Miranda de Sex and the City). Ici, c’est Hailee Steinfeld qui s’y colle. Elle affronte avec aplomb les obstacles qui jalonnent la vie d’une jeune fille du XIXe siècle. La mise en scène joue les anachronismes (Wiz Khalifa interprète la Mort, le BFF d’Emilie) mais n’en fait pas trop non plus.

 

Treadstone – 10 épisodes de 55 minutes (USA Network)

Jason Bourne n’était pas le seul super agent, vous pensez bien ! De par le monde, de nombreux individus s’éveillent à leurs nouveaux pouvoirs. Un thriller action-packed comme les Américains disent et savent faire, avec notamment Brian J. Smith (Sense8). C’est sur USA Network, mais ça devrait bientôt débarquer sur Prime.

 

Et si tu veux encore binger, tu peux aller faire un tour à cette adresse. Ou rattraper tous les zaps précédents !

binger Apple TV+

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.