Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Miss France : Ringard ou Féministe ?

mercredi 11 décembre 2019 - Commentaire : 0

Accueil » Miss France : Ringard ou Féministe ?

Oui j’ai décidé de frapper fort avec ce titre d’article ultra “pute à clic” mais il paraît que c’est comme ça que fonctionne le journalisme en ligne aujourd’hui… 

Ce samedi aura lieu (ou aura eut lieu, tout dépend de quand vous lisez cet article), l’élection de Miss France 2020, et comme chaque année revient sur la table le “fameux” débat sur ce concours de beauté qui existe depuis 1920 (Et ouai mamie) Alors est-ce ringard et complètement dépassé d’organiser un concours basé sur des critères physique, ou est-ce que Miss France c’est plus que ça ? J’ai décidé de décrypter le sujet pour vous !

J’ai un secret. OUI, je regarde Miss France chaque année, et OUI c’est une petite tradition que j’adore à l’approche des fêtes de fin d’année. Pourquoi j’aime regarder ? Pour le divertissement, le spectacle, pour Jean-Pierre Foucault et son air béat bienveillant et, ne nous le cachons pas, pour le défilé en maillot (j’ai un petit côté gros beauf caché au fond de moi). Mais on ne va pas se mentir, le concours Miss France a ses détracteurs et ses scandales comme tout bon soap opera qui se respecte.

D’abord rappelons les règles , pour pouvoir se présenter au concours il faut:Flora Coquerel, Miss France 2014

Pas de critère de poids ou de mensuration, on a d’ailleurs constaté ces dernières années des physiques de Miss très éclectiques et c’est tant mieux!

Et côté culture ? Pas de niveau d’étude attendu mais il y a bien un test de culture générale dont le résultat entre en compte dans le choix final (d’après mes sources, les miss ayant eu un résultat mauvais n’atteignent pas le podium). On compte parmi les anciennes miss des mannequins (forcément) mais aussi des journalistes, une hôtesse de l’air et un médecin !

Alors pourquoi c’est ringard ?

Parce qu’on est bientôt en 2020 et qu’après l’émancipation de la femme, le scandale #metoo et la harcèlement dans la rue, on en a un peu marre de voir que des jeunes filles soient jugées comme des objets dans un concours longtemps présidé par une vieille extrémiste arriéré dont on ne veut pas savoir ce qui vit sous le chapeau. Parce qu’on voudrait que les femmes ne soient plus vues comme des physiques qui vont dépérir après 40 ans. Parce qu’on trouve que ces filles ont l’air nunuche avec leur sourire forcé et leur tenue ridicule. Et parce qu’on en a marre de complexer de nos kilos en trop face à ces bombes en maillot pendant qu’on bouffe une raclette en sweat à capuche devant la télévision.

Marine Lorphelin, Miss France 2013Après ne nous le cachons pas Miss France ne va “vraiment” représenter la France, elle va principalement passer ses journées à faire des selfies avec les vieux du supermarché de Péquenaud-les-alouettes, en étant obligé de sourire dans une robe légère alors qu’elle se pèle le cul dans le rayon surgelé. Derrière le rêve et les paillettes se cache d’abord une année loin de ses proches, où elle va devoir être impeccable et souriante en toute circonstance.

 

 

 

Mais pas que !

Parce que les Miss France c’est aussi une visibilité médiatique au service de bonnes oeuvres à l’image de l’association “Les Bonnes fées”, exclusivement composée d’anciennes Miss, qui agit pour aider des jeunes mères en difficultés, soutenir des malades ou encore encore organiser des missions locales d’alphabétisation. 

Bref les Miss France sont un peu des “princesses” des temps modernes, dans les routes de femmes comme LadyDi, à la fois belles, élégantes mais avec du coeur. Vous trouvez que tout cela est un peu ringard ? Et si je vous disais que les Miss France c’est aussi une forme de féminisme ?

Les Miss France : Des femmes mises à l’honneur.

Un concours de femme, pour des femmes, par des femmes, est-ce qu’on serait pas justement dans le tout inverse du patriarcat ?

Sylvie Tellier, Directrice Générale de la société Miss France et de Miss Europe OrganisationContrairement à ce qu’on pense, Miss France c’est plus qu’un physique, c’est une personnalité, des valeurs. A l’image de Sylvie Tellier, qui est venue souffler un vent de modernité dans cette institution vieillissante après le départ de Geneviève de Fontenay. Plus de diversité, plus de formes, plus d’ouverture en générale, elle a redonné au concours une autre idée de la beauté. Si elle-même subit quotidiennement les railleries des internautes sur son physique, elle s’assume et n’hésite pas à venir sur scène enceinte, ou à dire clairement que les transgenre sont des candidates potentiels comme les autres. 

 

Alors Miss France institution féministe ?

Non. Et cela n’en a pas la vocation. Mais il est bon de souligner que cela reste un concours extrêmement populaire mettant à l’honneur la femme, les femmes et peu importe ce que l’on en pense, moi je trouve que ça fait du bien.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.