Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

Les artistes précoces

vendredi 31 janvier 2020 - Commentaire : 0

Accueil » Les artistes précoces

La nuit dernière en pleine insomnie, je me rends compte que j’ai 43 ans et que je ne sais toujours pas ce que je veux faire quand je serai grand. Putain Ramsès II était pharaon à 25 ans, Einstein publiait sa théorie de la relativité à 26, Lindbergh traversait l’Atlantique en avion à 25, et moi je ne sais pas quoi faire de ma vie à 43 balais !

« J’aurais voulu être un artiste » chantait Nicole Croisille, mais visiblement pour elle comme pour moi, c’est trop tard quand on voit la précocité de certains.

Par exemple le célèbre poète Arthur Rimbaud a atteint son apogée à 17 ans avec notamment « le bateau ivre ». Il cesse même définitivement d’écrire à 19 ans pour exercer plusieurs métiers comme marchand de café par exemple.

Mozart, quant à lui, composait ses premiers menuets à 6 ans et son premier opéra à 11, oklm.

Picasso vit son tableau « les derniers moments » être choisi pour représenter l’Espagne à l’Exposition Universelle alors qu’il n’avait que 19 ans.

Et puis plus proche de nous, il y a le fameux club des 27, ces artistes incroyables qui n’ont pas eu d’autre choix que d’être précoces, puisque tous morts à l’âge de 27 ans :

– Robert Johnson, Bluesman légendaire et l’un des meilleurs guitaristes de tous les temps, mort à 27 ans et 100 jours.
– Brian Jones, fondateur des Rolling Stones, mort à 27 ans et 125 jours.
– Jimi Hendrix, guitariste autodidacte de légende, mort à 27 ans et 295 jours.
– Janis Joplin, la reine de la soul psychédélique, morte à 27 ans et 258 jours.
– Jim Morrison, chanteur des Doors et poète, mort à 27 ans et 207 jours.
– Kurt Cobain, chanteur de Nirvana et figure de proue du mouvement Grunge, mort à 27 ans et 44 jours.
– Amy Winehouse, voix iconique de la soul, morte à 27 ans et 312 jours.

Chacun d’entre eux était déjà idolâtré de son vivant et n’aurait pas eu besoin de partir si vite pour rentrer dans la légende. Mais la vie en a décidé autrement. Et quel gâchis quand on voit que les sans-talents et les indécis, comme moi, sont toujours en vie…

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.