Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Chroniques à brac par

La France est-elle vraiment la deuxième terre du rap ?

mardi 4 février 2020 - Commentaire : 0

Accueil » La France est-elle vraiment la deuxième terre du rap ?

C’est une vérité (ou un mythe) qu’on a entendu mille fois, la france serait la deuxième terre du rap.

Dans ce second épisode de RAP BUSINESS, sa mini série documentaire sur le hip hop francais, Le monde (pas tout le monde, le journal, ma tante, elle s’en fout du hip hop) cherche à répondre à la question suivante : La France est-elle vraiment la deuxième terre du rap ? Et si oui, pourquoi ?

Donc oui la France est une belle terre de Rap. L’histoire du rap francais, la force de skyrock et la culture hip hop en France (14% d’une population déclarent écouter souvent du rap en 2008). Mais car oui il y a un mais. Même si elle a une scène commerciale et qu’elle vend beaucoup, elle est toujours vu comme un sous genre de façon globale. Un exemple ? Aux victoires de la musique, c’est jamais un rappeur qui gagne. PNL a beau cartonner, faire des festivals chez les ricains, ils sont toujours battu par Calogero quand vient le temps des récompenses. Il y a 1 genre musique urbaine aux Victoires sans aucune déclinaison (meilleurs albums, meilleurs titres,…. Il y en a plusieurs aux Grammy (6 avec les déclinaisons si j’ai bien compté).

Il y a mon sens un manque de notoriété globale qui va se combler petit à petit (quand les boomers n’auront plus le pouvoir en fait). Quand je verrais plus catégories aux victoires, je considérerai que le Rap a gagné.


Le premier épisode de RAP BUSINESS – Pourquoi l’année 1991 a changé l’histoire du rap est dispo à cette adresse : https://www.youtube.com/watch?v=l5rpt…

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.