Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique, Pépite du jour par

La pépite du jour, c’est Smiley Face de Duck Sauce.

jeudi 6 février 2020 - Commentaire : 0

Accueil » La pépite du jour, c’est Smiley Face de Duck Sauce.

La recette de la pépite du jour est simple. Prenez un vinyle, trouvez un sample. Coupez le et ajoutez quelques trucs par dessus et vous obtenez Smiley Face, le dernier titre de Duck Sauce.

Pour le coup, je ne me permettrai pas de cracher sur l’utilisation du sample. Après tout, plus qu’un simple plagiat ou de la copie (dès lors que le sample est clearé, je n’ai pas trop de soucis avec). Pour la pépite du jour, on évitera donc le sempiternel débat sur le sampling de p**e pour profiter d’un revival de la house à l’ancienne.

Elle est signée par 2 gugus des plus prolifiques. Le premier n’est autre qu’un certain Armand van Helden, 49 ans, 25 singles en tête des ventes et une pelleté de remixes tous plus fous les uns que les autres. Un coutumier et un artiste du sample qui est bien loin de son coup d’essai dans la matière. À ses côtés, Alain Macklovitch, plus connu sous le nom de A-Trak, repéré à l’âge de 15 ans après avoir gagné le DMC et proprio de Fool’s Gold. De quoi confirmer un certain niveau de maîtrise.

Chacun de leur côte, ces producteurs de génie semblent n’être connus que par les neurchis les plus mélomaniaques. Et pourtant… Les 2 ont largement fait parler d’eux au début des année 2010 en mettant en musique l’actriche/chanteuse/réalisatrice Barbara Joan Streisand. Vous l’avez chez vous, il s’agit de Duck Sauce.

Après des années de silence le duo cosmique fait en effet son retour avec un nouveau morceau dantesque qui met donc le sample à l’honneur. Pour info, avant qu’un neurchi ne se mette à tapoter son clavier aussi frénétiquement qu’un SJW, le sample provient d’un son sorti en 1979 : Two Tons O’ Fun – Make Someone Feel Happy Today.

Un bon petit name drop plus tard, on peut parler musique. Smiley Face est donc un de ces morceaux de house samplé. Il n’y a pas grand chose à dire de spécial en fait. Le sample est sacrément bien trouvé, le tout hyper bien structuré et le morceau nous éclate en pleine poire dès les premiers instants. Le coup de maître est surtout de faire son retour sur les devants de la scène avec un morceau dans un style que l’on pourrait penser oublié.

Après. On est en droit de se demander si ce morceau n’était pas un peu trop parfait pour ne pas être une pépite. Vous avez 4 heures.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.