Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Musique, Pépite du jour par

La pépite du jour, c’est Focus de Bolivard

jeudi 9 avril 2020 - Commentaire : 0

Accueil » La pépite du jour, c’est Focus de Bolivard

Côté pile et côté face ; Bolivard fait les 2 et imagine une vie loin de ses rêves avant de changer de route pour tracer la sienne. Une histoire en musique et en image avec le clip de son dernier morceau Focus.

C’est assez simple de dire d’un album, d’un artiste ou d’un morceau qu’il a une sonorité particulière et qu’il est différent du reste. Ça doit faire des années que tous les critiques musicaux et les rédacteurs du net s’amusent à utiliser cette phrase pour définir quelques morceaux. J’avoue, je l’ai déjà fait aussi… Mais bon, s’il y a bien un artiste pour lequel on peut se permettre de dire cette phrase sans pour autant que ça ne perde de sens : c’est Bolivard.

Après, il est impossible de dire qu’il n’y a qu’un seul Bolivard. Depuis le temps que j’écoute ses releases et suit ses envolées spirituelles sur les internet, je me suis toujours demandé lequel était vraiment au manettes.

La première trace d’une apparition de Bolivard remonte au début des années 2010 avec sa toute première release au sein du label feu Brainwasher Records. Un tout nouveau spécimen de producteur faisait son apparition et sembler tracer sa route dans la vague French Touch 3.0 qu’on subissait alors. Pas de samples, de filtres ou d’autres astuces, mais un véritable son nouveau. L’histoire a oublié ses morceaux magiques comme ce Caniformia envoûtant. Malheureusement, c’est presque devenue une légende et, tel le Bigfoot, seuls les plus aventureux trouveront trace de cette musique.

En 2017, Bolivard fait son retour avec une identité bien plus représentée. On arrive enfin à voir un peu plus clair et à comprendre qu’ils sont 2. Un duo de producteurs au sein d’un seul et même producteur. Une véritable chimère musicale.

Côté pile. Côté face.

Depuis ça, Bolivard fait partie de l’écurie de Cookie Records. Un de ces potits labels qui hébergent les grands de demain. Tsugi avait d’ailleurs osé le jeu de mot en parlant d’un label “fourré aux pépites croustillantes”. Un titre prémonitoire pour notre pépite d’aujourd’hui : Focus.

Impossible de savoir si ce morceau est l’œuvre de Boliblanc ou Bolinoir. Le mystère demeure pendant qu’on hoche la tête aux rythmes de ces petits synthés joyeux qui viennent nous compter l’aventure d’un Bolivard qui revoit sa vie, ses amis et cette fille sur la balançoire. Une vie dans laquelle il fait sa propre route, ses propres choix y compris celui d’en faire de nouveau. En somme, le clip est à l’image de ces 2 artistes qui font leurs propres morceaux sans se limiter. Jamais.

Au final, on ne peut que vous recommander d’aller écouter un peu plus du Bolivard pour plonger dans son univers musical. Ces derniers morceaux et leurs clips valent largement le détour. On aura, en plus, le plaisir de le retrouver très bientôt avec un EP et quelques surprises. #trailer2teaser

Covid oblige (jamais j’aurais pensé écrire ça), Bolivard nous aussi sorti un joli zapping musical pour nous rappeler que, même si c’est chiant, il faut rester chez nous. C’est court, drôle, marrant et horrible à monter. Ça s’appelle *roulement de tambours* Confinement musical. En plus de ça, il y a des samples de Bolivard dedans. Comme quoi, en 2010, il n’en faisait pas, maintenant, il le fait. Tout le monde change. Et oui.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1