Menu & News

Anotherwhiskyformisterbukowski Le blog musical qui ne prend pas les enfants du bon dieu pour des canards sauvages

Cinéma / Série / Youtube / Podcast par

The Boys, une série anti-super héros trash et décalée

samedi 18 juillet 2020 - Commentaire : 0

Accueil » The Boys, une série anti-super héros trash et décalée

Des super-héros méchants et des scènes comico-gores ? C’est The Boys sur Amazon Prime.

The Boys Amazon Prime

Si comme moi vous êtes passés à côté de la série The Boys jusqu’à aujourd’hui, je pense qu’à la fin de cet article vous n’aurez plus AUCUNE excuse valide pour ne pas binge watcher ce petit bijou made in Amazon Prime !

Le pitch

The Boys

Alors je vous vois venir “Oh non encore une série de supers héros, pfff” et je ne peux pas vous jeter la pierre, Pierre. Oui parce que c’est exactement ce qui m’a fait éviter cette série depuis le départ. Honnêtement tous les trucs à la Marvel m’exaspèrent. C’est toujours la même histoire, un loser se voit doté de pouvoirs incroyables et va devenir un gentil héros. WOUHOU!

Et bien The Boys c’est totalement le contraire. 

Nous sommes dans un futur proche où les super héros sont monnaie courante et protègent les villes américaines (contre des contrats juteux). Adulés par le grand public, marketés par les publicitaires, ils sont des produits qui rapportent gros pour la société Vought International. Et voilà qu’un jour, Hughie Campbell (Jack Quaid) jeune anonyme sans particularité, voit sa fiancé se faire assassiner par un de ces héros. Son besoin de vengeance lui fait croiser la route de Billy Butcher (Karl Urban), un homme sans moral, qui le convainc de le suivre dans son combat contre des héros quasi immortels.

Une série trash

The Boys extrait du comics

Si vous aimez les scènes d’hémoglobine exagérées à la Tarantino vous allez être servis ! Sans sombrer dans le gore, la réalisation joue l’esthétique bande dessinée et c’est d’ailleurs tout à fait logique puisque la série est tirée du comic de Garth Ennis. Et que les fans se rassurent, Amazon Prime n’a pas fait dans la version censurée pour le grand public, les scènes de violence s’enchaînent dans le respect du récit original. 

The boys est aussi trash dans son récit, on y parle viol, harcèlement, drogue, sexe, politique, toutes les dérives de notre société moderne et du capitalisme américain y sont abordées sans tabou.

Un ton décalé

Ce qui fait la force de The Boys, c’est aussi son ton complètement décalé, la série est extrêmement drôle, les situations improbables s’enchaînent pour notre plus grand plaisir. Si vous êtes un fan de Misfits ou que vous aimez l’humour absurde et décapant vous allez être servi. Je ne peux rien révéler mais je ne me remets toujours pas de la scène du bébé.

The Boys

Une B.O.

Et que serait une bonne série sans une bonne bande son pour la sublimer ? Et c’est un pari complètement réussi pour The Boys puisqu’on y retrouve des artistes comme Iggy Pop, Bill Withers ou encore l’excellent rappeur Français Guizmo. Chaque instant important est marqué par le choix d’une grande musique, si je ne vous ai pas encore convaincus de regarder la série, allez écouter la playlist de B.O.

Un final grandiose

The Boys

On est d’accord pour dire que 90% des séries ont une fin de saison souvent décevante. Soit on nous laisse en suspens histoire d’enrager jusqu’à l’année prochaine, soit la fin est risible tellement elle semble bâclée. Je crois ne pas me tromper quand je dis que cette fin est probablement une des meilleures fin de saison qu’il m’ait été donné de voir. Le retournement de situation est juste incroyable. La série pourrait totalement s’arrêter là que ce serait magique. Bien sûr il y a une saison 2 et je ne vous cache pas que j’ai quelques appréhensions sur la suite. En effet comment faire mieux ?

Affaire à suivre.

D’ici là allez regarder l’excellent The Boys sur Amazon Prime.

Vous avez aimé ? Vous aimerez aussi

«

»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.